Pour certains, l'expression « cercle rouge » évoque un film policier de Jean-Pierre Melville. Mais pour les utilisateurs de la console Xbox 360 de Microsoft, c'est synonyme de panne générale... Microsoft a officiellement indiqué le jeudi 5 juillet qu'il enclenchait un plan d'urgence au niveau mondial pour parer à un problème affectant nombre d'exemplaires de sa dernière console de jeu, sortie en France en décembre 2005.

    <br />
    Reconnaissant dans un communiqué « un nombre inacceptable de réparations » liées à un « problème matériel », Microsoft a décidé de faire passer la garantie de un à trois ans à partir de la date d'achat, pour les clients ayant souffert du red ring of death syndrome ou « syndrome du cercle rouge de la mort », comme le surnomment certains. La panne se manifeste en effet par le clignotement des trois quarts du cercle de lumière rouge autour du bouton d'allumage. Le dernier quart en haut à droite reste éteint. Quand ce symptôme apparait, la machine ne fonctionne plus et ne redémarre plus.
    <br />

    <br />
    La garantie étendue inclut la réparation ou le remplacement de n'importe quelle Xbox 360 victime des « trois lumières rouges clignotantes », sans coût supplémentaire, y compris pour les frais d'expédition. Microsoft promet également de rembourser les utilisateurs qui ont déjà dû payer des réparations. La firme compte financer l'initiative à hauteur de 1,05 à 1,15 milliard de dollars avant impôt. A noter que la garantie des Xbox 360 n'ayant pas connu ce problème n'est pas étendue. Nous avons tenté de contacter des distributeurs comme Darty ou Micromania pour savoir comment les consommateurs français concernés pourraient, dans leurs magasins, activer l'extension de garantie. Mais sans succès.
    <br />

    <br />
    <b>La surchauffe en question</b>
    <br />

    <br />
    Il semble que des utilisateurs se plaignent du phénomène depuis plusieurs mois, sans que les réparateurs et les magasins ne sachent comment se charger des consoles que les clients leur retournent. Si le géant informatique américain ne minimise pas le problème, difficile de savoir quelle proportion des consoles est concrètement affectée, et surtout d'où vient le problème. Microsoft, qui évoque une « enquête » pour identifier l'origine de la panne, reste assez évasif pour le moment.
    <br />

    <br />
    Selon Chris Lewis, porte-parole pour l'Europe du constructeur, « la majorité des utilisateurs ne rencontre pas ce problème ». Mais il précise que l'ampleur des demandes de réparation a alerté Microsoft surtout « ces derniers mois ».
    <br />

    <br />
    « La Xbox a un problème de surchauffe, note pour sa part Emmanuel Forsans, de l'Agence française pour le jeu vidéo. Les consommateurs n'étaient déjà pas contents car elle était bruyante à cause d'un ventilateur très puissant. Visiblement, elle ne tient pas la durée. » Fin 2005 (un mois après la commercialisation de la console), un utilisateur américain de Chicago avait déposé plainte contre Microsoft pour avoir mis sur le marché un produit mal fini et dénonçait une surchauffe du système d'alimentation et du processeur central, avec pour conséquence un blocage de la console.
    <br />

    <br />
    Microsoft se limite pour le moment à évoquer « un problème matériel », qui peut survenir de diverses manières, et exclut une défaillance du système d'exploitation. Mais même si elle n'imaginait pas les proportions que l'affaire prendrait, la société avait déjà réagi au phénomène en avril dernier. Une page de la rubrique support de son site Internet détaillait le problème des trois lumières rouges et évoquait la marche à suivre pour tâcher d'y remédier. 


The Diffusion Group a publié une étude récente selon laquelle les joueurs sur consoles seraient à peine au courant des possibilités multimédia de leur jouet favori.

  • 80% des possesseurs de consoles peuvent jouer des DVD, HD DVD ou disques Blu-ray
  • 30% sont au courant de ces possibilités
  • 13% les emploient
    Et...
  • 42% des joueurs qui possèdent une connexion large bande emploient le streaming vidéo d'une façon ou l'autre.
    Et vous? Combien de fois avez-vous regardé un DVD sur votre PS2? Un disque Blu-ray sur votre PS3? Un HD DVD sur votre XBox 360? Le streaming vidéo large bande sur console, ça vous parle?

Le juge des référés du tribunal de grande instance (TGI) de Paris a débouté lundi l'association Familles de France qui souhaitait voir interdire l'accès des mineurs à l'univers virtuel Second Life.

    <br />
    L'Union départementale des associations familiales de l'Ardèche et l'association Familles de France avaient saisi la justice car elles s'inquiétaient de certaines dérives (pornographie, casinos) relevées sur le monde virtuel Second Life développé par la société américaine Linden Lab.
    <br />

    <br />
    Pour le juge des référés (juge dont la mission est de faire cesser un trouble imminent ou manifestement illicite), Emmanuel Binoche, «les associations demanderesses (...) ne sont pas en mesure de justifier de la réalisation effective d'un trouble grave à caractère manifestement illicite ou d'un risque de dommage imminent pouvant affecter les mineurs, de nature à justifier la prise de mesures immédiates».
    <br />

    <br />
    <b>Amende pour Famille de France</b>
    <br />

    <br />
    Les associations ont été condamnées à prendre en charge à hauteur de 1.500 euros les frais de justice de la société Linden Lab.
    <br />

    <br />
    Elles devront également prendre en charge une partie des frais judiciaires engagés par certains fournisseurs d'accès et opérateurs qui avaient également été mis en cause.
    <br />

    <br />
    En théorie, Second Life, univers en trois dimensions où chacun peut évoluer en se dotant d'un avatar (ou personnage virtuel) est réservé aux adultes. Les moins de 18 ans sont invités à se rendre sur la version Second Life destinée aux mineurs mais dans les faits, un adolescent peut aisément mentir sur sa date de naissance au moment de la création de son avatar pour évoluer dans ce monde sans tabous.

Interdit au Royaume-Uni, puis en Irlande et en Italie, le jeu vidéo d'action Manhunt 2 a été finalement suspendu par son distributeur mondial Take-Two Interactive. La sortie du dernier opus de Rockstar Games, maison mère de Take Two et éditeur du jeu, était prévue pour le 10 juillet en France. Les utilisateurs de la console Wii de Nintendo, et ceux de la Playstation 2 de Sony, devront donc attendre. Avec cette décision, Take-Two Interactive, injoignable, espère ainsi calmer la polémique autour de ce jeu.

    <br />
    <b>Censure ou annulation</b>
    <br />

    <br />
    Pourquoi cette pluie d’interdiction? Manhunt 2 permet au joueur d’être dans la peau d’un psychopathe évadé d’un asile. Pour atteindre son objectif, Danny, le personnage principal, peut tout se permettre: commettre des meurtres, torturer, exécuter...
    <br />

    <br />
    <b>L'action Take Two chute</b>
    <br />

    <br />
    Malgré cette suspension, l'Américain Take-Two Interactive continue de «soutenir ce jeu extraordinaire». Deux scénarii sont désormais possibles: soit Rockstar Games, l’éditeur, censure les parties du jeu dénoncées par les autorités de contrôles comme la British Board Control Filming (BBCF). Ou alors Rockstar Games décide de ne jamais sortir Manhunt 2. Ce qui est peu plausible puisque le jeu a coûté des millions de dollars en développement. A la bourse de New-York, la réaction a été immédiate après l'annonce de Take Two Interactive de suspendre Manhunt 2: l'action du distributeur — cotée dans le marché Nasdaq, c'est-à-dire le marché des valeurs hautes technologie — est tombée de 4% à 20,61 dollars (15,31 euros).

Lara Croft, le personnage le plus emblématique du jeu vidéo de ces dernières années, fête ses 10 ans ! C’est un pur bonheur pour tous les joueurs de fêter cet évènement, surtout que le développeur Eidos, nous offre un beau cadeau. A cette occasion, les créateurs de la série mythique de Tomb Raider nous proposent de revivre la première aventure de la séduisante Lara qui est rebaptiser Tomb Raider 10th Anniversary Edition. Avec la puissance graphique des nouvelles consoles, et une maniabilité revue au goût du jour, nous retrouverons les énigmes de l’époque mais avec des solutions différentes. Les environnements seront plus riches et moins linéaires, l’intelligence artificielle des ennemies a été revue à la hausse et quelques nouveaux mouvements feront leurs apparitions. C’est le 1er juin que sortira en Europe cet opus exceptionnel de la série. Pour patienter et vous mettre l’eau à la bouche nous vous offrons une vidéo de la belle Lara en action.

La série des King Of Fighters est de retour et tout en 2D cette fois-ci. Fini la crise, SNK Playmore nous offre ici un jeu de toute beauté ! Les férus de quart de cercle et autres combinaisons de touches vont retrouver le plaisir de la baston 2D des années 90. Les développeurs repartent du bon pied pour nous faire oublier les derniers épisodes de la série qui été de piètre qualité. Le système de tag (combat par équipe) élaboré dans KOF 2003 est repris ici en y apportant plus de profondeur et d’efficacité. Les fans de la série vont être ravis de voir le déluge de technique possible et le nombre étonnant de 47 combattants ! Le character design est quand à lui toujours aussi sublime et ce n’est pas les nouveaux personnages très réussis qui nous contredirons. Que des nouveautés pour ce nouvel opus de KOF qui promet de rester longtemps comme le renouveau de la baston 2D. C’est un jeu de combat made in SNK à ne pas rater et pour vous convaincre voici une vidéo des combos les plus impressionnant.


La recherche de jeux vidéo commence à se structurer. Après les 6 millions d'euros levés en janvier dernier par Wazap, une jeune pousse germano-japonaise, c'est au tour des français SplitGames, spécialisé dans l'échange de jeux vidéo, et d'Exalead, éditeur de solutions de recherche, de dévoiler www.GameSkoot.fr, un moteur de recherche "vertical", spécialisé dans l'univers des jeux vidéo.

    <br />

    <br />
    Comme son concurrent, le site propose une recherche dédiée aux sites de jeux vidéo (news, tests, astuces, forums) ainsi qu'une page agrégeant l'actualité d'une douzaine de sites spécialisés (Clubic, JeuxVideo.com, JeuxVideo.fr, Gamekult, JeuxVideoPC, NoFrag, etc..). Les deux partenaires ont également conçu un "GamesRank", un algorithme basé sur plus de 99 critères, permettant au moteur d'offrir toujours plus de pertinence aux internautes.
    <br />

    <br />
    « Nous sommes ravis de pouvoir travailler avec Exalead, qui a su comprendre nos besoins pour le lancement de GameSkoot, et a mis à notre disposition le meilleur de sa technologie afin que nous puissions développer et proposer le seul moteur de recherche dédié à l'univers du jeu vidéo aujourd'hui disponible sur le marché. » déclare Philippe Corrot, PDG et fondateur de SplitGames.
    <br />

    <br />
    « Le lancement de GameSkoot revêt une importance capitale pour nous dans la mesure où il s'agit du premier moteur vertical que nous réalisons avec un travail éditorial aussi poussé. Cela prouve la flexibilité de notre technologie, qui peut très bien s'adapter aux critères spécifiques d'un secteur comme celui de l'industrie du jeu vidéo. La collaboration avec SplitGames a été plus que fructueuse et nous espérons pouvoir concrétiser d'autres projets du genre dans un avenir proche. » indique François Bourdoncle, PDG et co-fondateur d'Exalead.
    <br />

    <br />
    Wazap ou GameSkoot, les fans de jeux vidéo pourront en tout cas tester ces moteurs de recherche de jeux vidéo dont l'ambition est également de démontrer l'intérêt pour des moteurs "verticaux", certainement plus proches des attentes des communautés d'internautes que les grands portails généralistes.

Apres l'annonce des 800 000 consoles vendues en avril, Sony a annoncé récemment que le cap du million a été atteint en Europe.

Il n'a fallu que neuf semaines et demie pour vendre ce million de consoles, ce qui est une performance selon Sony. Les consoles PlayStation et PlayStation 2 n'avaient pas fait aussi bien.
Une question de gestion du stock et de date de sortie

Même si Sony a vendu plus de consoles que ses concurrents sur les neuf premieres semaines de commercialisation, il faut prendre en compte la gestion des stocks : alors que la Xbox 360 et la Wii sont sorties très rapidement après les versions japonaises et americaines, Sony a eu le temps de produire des stocks de consoles.

La PlayStation 3 est arrivée en Europe près de quatre mois après les Etats-Unis, par exemple. Si Microsoft et Nintendo avaient disposé de stocks suffisants, il est probable que leurs consoles auraient effectué un score similaire.

Maintenant, est-ce véritablement une erreur de la part de Sony, selon vous ? Est-ce qu'une console en rupture de stock dès le départ est vraiment préférable à une arrivée tardive ?

Des labyrinthes modernisés, des fantômes multicolores baignant dans une ambiance fluorescente, Pac-Man «version 1980» est disponible depuis mercredi sur le service Xbox Live de Microsoft. Rien à voir donc avec le Pac Man aux gros pixels sur console Atari ou jeu arcade. Mais les nostalgiques retrouveront tout du «gentil» Pac-Man avaleur de fantôme.

    <br />
    <b>Le père de Pac-Man à la retraite</b>
    <br />

    <br />
    Le nouvel opus, édité par le japonais Namco Bandaï, propose une nouvelle série de tableaux et de labyrinthes ainsi que six modes de jeux.
    <br />

    <br />
    Et derrière cette nouvelle édition se cache aussi une petite histoire. C'est Toru Iwatani, l'inventeur du jeu, qui a signé ce Pac-Man du nouveau millénaire. Cela sera sa dernière contribution car le père de Pac-Man prend sa retraite à l'âge de 52 ans.