Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a présenté jeudi à New York le lancement mondial pour les entreprises de Vista, le système d'exploitation qui succède à Windows XP, et de ses logiciels de bureau Office 2007, un doublé crucial pour le leader mondial des logiciels.

    <br />
    Ces lancements marquent "le plus grand lancement de l'histoire de (notre) entreprise", a déclaré M. Ballmer lors d'une conférence de presse au siège de la Bourse électronique Nasdaq.
    <br />

    <br />
    "Nous estimons que 200 millions de personnes utiliseront au moins l'un de ces produits d'ici à la fin de 2007", a-t-il déclaré, sur les "quelque un milliard" de PC en fonction dans le monde.
    <br />

    <br />
    "Les analystes estiment que ces produits représenteront plus de 250 milliards de dollars de chiffre d'affaires potentiel pour nos partenaires dans les 12 prochains mois", a-t-il ajouté. "Jamais un lancement de produits n'a représenté une telle opportunité pour le secteur".
    <br />

    <br />
    Le grand public devra attendre le 30 janvier pour se procurer Vista et Office 2007, qui remplaceront les versions précédentes, Windows XP et Office 2003.
    <br />

    <br />
    Les nouvelles versions de Windows et d'Office sont capitales pour Microsoft: ces deux produits, dans leurs versions actuelles, représentent 90% de ses bénéfices et les deux tiers de ses ventes. Jamais depuis dix ans le groupe de Redmond n'avait lancé simultanément les mises à jour de ses deux produits-clés.
    <br />

    <br />
    Un énorme marché est en jeu puisque plus de 90% des PC mondiaux dans le monde tournent sous une version de Windows.
    <br />

    <br />
    Le succès de ces logiciels payants représente un défi pour Microsoft, de plus en plus concurrencé par des groupes comme Google qui proposent sur l'internet des logiciels similaires gratuits, financés par la publicité. Il est aussi concurrencé par les logiciels "libres" (au code-source ouvert), également gratuits.
    <br />

    <br />
    A tel point qu'en début de mois Microsoft a lancé aussi sur l'internet une version basique et gratuite d'Office (Office Live) ainsi qu'un partenariat avec le groupe Novell, l'un des grands distributeurs du système d'exploitation "libre" Linux.
    <br />

    <br />
    Vista inclut des centaines de nouvelles fonctions mais rien de révolutionnaire.
    <br />

    <br />
    Parmi elles, un nouvel aspect graphique avec des fenêtres transparentes, baptisé Windows Aero, une recherche interne sur l'ordinateur nettement améliorée, la possibilité de commandes vocales et un navigateur Internet Explorer plus perfectionné. Les nouveautés les plus frappantes sont toutefois réservées aux versions haut de gamme.
    <br />

    <br />
    Office 2007 comprend lui un nouvel outil, le "Ribbon" (ruban) qui réunit les icônes les plus adaptées au document en cours, et permet de travailler avec des documents en 3D.
    <br />

    <br />
    Vista sera vendu par une pré-installation sur la plupart des nouveaux ordinateurs mis en vente, ou par des programmes de mise à jour.
    <br />

    <br />
    "Dès ce jour les entreprises peuvent demander des ordinateurs équipées de Vista, mais peuvent aussi demander à garder XP", a expliqué à l'AFP David Booth, vice-président de Hewlett-Packard pour les Etats-Unis.
    <br />

    <br />
    Microsoft espère que les nouvelles fonctions pousseront les utilisateurs à vite adopter Vista et surtout ses versions "premium", nettement plus chères que Windows XP. 
    <br />

    <br />
    Le pari n'est pas gagné, faute de nouveautés décisives, estiment les analystes, pour qui les entreprises ne se décideront vértitablement qu'à partir de 2008.
    <br />

    <br />
    "Vista est en fait en compétition avec XP, qui est déjà un très bon produit. Les utilisateurs pourraient simplement choisir de rester avec XP", a commenté à l'AFP Joe Wilcox, analyste chez Jupiter Research.
    <br />

La compagnie internationale Samsung Electronics a annoncé, a indiqué un communiqué de presse diffusé hier, le lancement de nouveaux produits qui seront mis prochainement à la disposition du consommateur algérien au niveau des espaces “Plaza Algérie”.
Cette nouvelle gamme comprend notamment, indique ce communiqué, un téléviseur HD avec un plasma filter Bright, un TV avec écran LCD FullHD, un lecteur MP3 ultra léger avec un tuner radio FM et des hauts-parleurs intégrés et le premier lecteur BD au monde utilisant la technologie Blu-ray qui permet de visionner les photos et musiques stockées sur n’importe quel format de carte mémoire. Samsung Electronics a lancé également la plus petite et légère imprimante laser couleur du monde, à savoir la CLP 300 et un nouveau système de home cinéma HT-XQ100 qui allie un lecteur multimédia et une connectivité instantanée avec la prise en charge Plug and Play sur port USB des systèmes hôtes, précise ce communiqué.
La firme sud-coréenne a présenté un nouvel écran LCD numérique, le SyncMaster 971P qui accepte, ajoute ce communiqué, le branchement des périphériques sur l’un des deux ports USB 2.0 et un téléphone portable P310 avec un design ultra plat. L’ensemble de ces produits ont été exposés, souligne ce communiqué, au Salon des technologies de l’information et de la communication du Moyen-Orient (GITEX) qui s’est déroulé du 18 au 22 novembre dernier à Dubaï. La compagnie Samsung Electronics dispose aujourd’hui de 8 unités de production implantées en Corée du Sud et 123 usines réparties sur 55 pays dans le monde. Elle emploie plus de 128 000 personnes et contribue à hauteur de 20% dans les exportations globales de la Corée du Sud.
La firme internationale Samsung Electronics a enregistré, selon Chi Won Suh, président de Samsung Moyen-Orient-Afrique du Nord, un chiffre d’affaires de 135 milliards de dollars dont 80 milliards de dollars dans la branche électronique en 2005.
Cette firme consacre plus de 2 milliards de dollars par an pour l’activité recherche et développement.

    <br />

Le Sénat français a adopté dans la nuit de lundi à mardi le dispositif central du projet de loi sur la télévision du futur, qui prévoit l’extinction définitive du signal analogique le 30 novembre 2011, au profit du "tout numérique".

Aux termes du dispositif voté, le basculement de la télévision analogique vers le numérique se fera zone par zone à partir du 31 mars 2008, et s’achèvera le 30 novembre 2011, la TNT devant être, à cette date, accessible à 95% de la population, les 5% restants étant desservis par voie satellitaire gratuite.

La diffusion satellitaire, qui comprendra l’ensemble des chaînes de la TNT, devra être mise en oeuvre dans un délai de trois mois à compter de la promulgation de la loi. Par le fait , ces chaînes devraient également être disponible gratuitement par débordement de l’empreinte satellitaire dans le maghreb.

Source: algerie-dz.info

Entériné le 13 octobre dernier, « un partenariat stratégique » a vu s’unir Samsung à Cévital et donner naissance à une « entente exemplaire » ayant pris forme dans l’entreprise Samha (Samsung Home Appliance).

    <br />
    Filiale du groupe algérien des industries agroalimentaires, également présent dans l’automobile, les industries du verre plat, etc., Samha est voulue par le directeur pour la région Afrique et Moyen-Orient de Samsung, M. Chi Won Suh, « un trait d’union entre le consommateur algérien et la compagnie sud-coréenne ».
    <br />

    <br />
    En fait, les noces des deux entreprises leaders chacune dans son pays et son domaine verront la création, déjà effective, du Samsung Plaza, un espace dédié à la marque où seront exposés et proposés à la vente ses produits et, à venir, une usine de fabrication d’appareils électroniques, électroménagers et informatiques ainsi que des équipements de télécommunication. Construite sur les fonds propres de Cévital pour une valeur de 75 millions de dollars, l’usine en question « commercialisera et distribuera 600 000 unités par an », dont M. Isaad Rebrab, président-directeur général de Cévital, dira qu’elles « seront identiques aux produits manufacturés par Samsung en Corée ou ailleurs et répondront aux mêmes standards de fabrication en usage dans tous les pays où le constructeur sud-coréen dispose d’une usine ». Opérationnelle à partir de mai 2007, elle créera « également 1 200 postes de travail directs ainsi que plusieurs milliers d’emplois indirects une fois entrée en production ». De plus, ce sont 100 boutiques Samha qui en assureront l’écoulement en reposant sur un « escadron » de plus de 200 magasins franchisés et ce, à travers tout le territoire national. Sans oublier les Samsung Plaza dont trois autres verront le jour incessamment : un à Kouba, un autre à Annaba et un dernier à Oran. L’objectif est d’atteindre 92 qui seront répartis sur l’ensemble du pays. Cependant, il ne s’agira pas seulement de construire une usine en y intégrant les différents processus de fabrication. Il est surtout question d’un transfert de technologie et de savoir-faire qu’assurera pour le compte de Samha le sud-coréen Samung à travers ses techniciens et autres ingénieurs qu’il compte dépêcher à Alger pour soutenir et assister son nouveau partenaire.
    <br />

    <br />

    <br />
    Source :algerie-dz.info
    <br />

    <br />

Placée sous le thème : « Edification de la société algérienne de l’information et de la communication », la 6e édition du Salon des NTIC a ouvert ses portes dimanche dernier.