Numéro dossier: 93

Après dix années d’attente, la 3G est enfin à portée de main pour une très grande partie d’Algériens. Cependant, avec la multitude d’offres proposées actuellement par les différents opérateurs de téléphonie mobile en Algérie, les citoyens sont-ils réellement satisfaits ? L’offre est-elle réellement de qualité ? Les opérateurs ont-ils tenu leurs promesses ?

Numéro dossier: 92

Tous les matériaux high-tech que nous utilisons au quotidien émettent des ondes électromagnétiques. Il s’agit en effet de photons qui circulent pour former des ondes, sous forme d’énergie électromagnétique concentrée en un rayonnement qui se propage. Ces ondes de différentes puissances sont-elles réellement dangereuses pour notre santé ? Quels sont les risques sanitaires pouvant être occasionnés par une forte exposition aux ondes électromagnétiques ? Au moment où nous sommes en plein déploiement de la technologie 3G et avec l’utilisation grandissante des supports sans fil, comment peut-on se prémunir de la pollution électromagnétique ?

Numéro dossier: 91

Ordinateurs, smartphones, tablettes, les objets connectés sont de plus en plus indispensables dans la vie de tous les jours. Plusieurs enfants, durant les vacances estivales, se retrouvent davantage exposés à ces nouvelles technologies jusqu’au point de développer, dans certains cas, une cyberdépendance. Dans quels cas peut-on parler d’une éventuelle cyberdépendance ? Quels sont les dangers de ce phénomène ? Comment reconnaître que son enfant est cyberdépendant ? Comment les parents peuvent-ils intervenir pour protéger leurs enfants contre les dangers de la dépendance au web ?

Numéro dossier: 89

Plusieurs entreprises algériennes ont compris la recette du succès qu’imposent les temps modernes. En effet, si autrefois pour réussir une société avait besoin de se doter d’un très bon service commercial et marketing, de nos jours, une présence renforcée sur le Web est indispensable pour renforcer son image positive, faire la promotion de sa boîte afin de bien se positionner sur le marché algérien. C’est à travers la notion d’e-réputation que les entreprises algériennes comptent aujourd’hui se faire connaître.

Numéro dossier: 88

En matière de production nationale et notamment de produits IT made in Algeria, les consommateurs algériens sont divisés entre réticents et confiants. L’Algérie qui n’est peut-être pas encore considérée, selon plusieurs observateurs, comme une nation productive, mais comme un marché pour les autres pays, semble vouloir mobiliser tous ses efforts et ce à tous les niveaux pour la relance de l’industrie et de la production nationale.

Numéro dossier: 87

Plusieurs spécialistes s’accordent à dire que l’Algérie n’a pas vraiment réussi à rentrer dans l’ère des TIC. Le seul constat de la situation actuelle de nos administrations qui rencontrent plusieurs difficultés à faire face aux défis de la nouvelle ère imposée par les TIC est évocateur. Dresser le bilan de l’e-administration en Algérie ne peut se faire sans se poser un certain nombre de questions : où en sommes-nous en matière de développement des TIC et de la transition numérique dans nos administrations ? Pourquoi le citoyen algérien n’arrive pas encore à placer sa confiance en tout ce qui est .DZ ? Et pourquoi nos administrations semblent se refermer sur elles-mêmes au lieu d’opter pour l’informatisation ?

Numéro dossier: 86

Qui dans le monde ne connaît pas Twitter, le deuxième réseau social de renommée internationale juste après Facebook ? Si en Algérie, pendant longtemps, Facebook a été la plateforme d’échange social sur le web la plus réputée et utilisée, Twitter commence aujourd’hui à se frayer progressivement une place et à gagner en notoriété.

Numéro dossier: 85

2013, c’était l’année de l’espoir pour les TIC en Algérie. Lancement de la 3G, augmentation du débit d’Internet, amélioration de l’infrastructure de la fibre optique, développement de l’ADSL à travers le territoire national, on ne compte plus les projets et annonces qui ont été faites. Certaines promesses ont été tenues, d’autres n’ont jamais vu le jour. Mais le plus important est ailleurs. Le plus important est que les TIC ont réussi à interpeller les consciences et susciter le débat en Algérie. Quant à 2014, c’est l’année où l’Algérie n’a pas le droit à l’erreur. Notre pays ne peut plus se permettre le luxe d’accuser encore des retards.

Numéro dossier: 84

Le feuilleton de la 3G a enfin connu son épilogue en Algérie. La fin d'un feuilleton long de 9 années puisque l'on parle du lancement de la technologie de troisième génération depuis 2004 déjà. Cette technologie devait être lancée le 1er décembre dernier mais son lancement avait été une n-ième fois reporté par l'Autorité de Régulation de la Poste et des Télécoms. En bref, la 3G en Algérie, c'est une longue histoire, une très longue histoire que nous allons vous conter...