Calculatrices de la Seconde à la Terminale
La rentrée est là et vous n'avez toujours pas trouvé votre bête de course ? Voici quelques éléments à prendre en compte avant de faire votre choix. Mais avant toute chose, il est important de rappeler à tous les étudiants en filière scientifique ou économiques et sociales, que vos calculatrices doivent être capables d'afficher les représentations graphiques étudiées pendant l'année scolaire. Mais ne vous jeter pas pour autant sur la première calculatrice qui vous tombe sous la main... vérifiez que le modèle que vous avez en vue fait partie de la liste des calculatrices programmables autorisées.

    <br />
    Souvent difficiles à appréhender, les calculatrices graphiques présentes sur le marché proposent un nombre impressionnants de fonctions. Si vous êtes un utilisateur novice de ce type de calculatrice, ne vous lancez pas dans l'achat d'une calculatrice qui se révelera trop fastidieuse à l'emploi et dont vous peinerez à vous servir. Porter votre choix sur un modèle qui ne nécessitera pas de potasser pendant une semaine le manuel d'utilisation, et qui vous offrira les fonctions graphiques dont vous avez besoin. A titre d'exemple, voici deux calculatrices graphiques qui se réveleront tout à fait efficace : Casio 85 SD et Casio ClassPad 300. 
    <br />

    <br />
    Demandez-vous également si vous souhaitez entreprendre des études supérieures scientifiques. En effet, il serait plus judicieux de choisir d'ores et déjà un modèle qui vous accompagnera après le lycée, plutôt que de racheter un nouveau modèle un an après.   
    <br />

    <br />
    <b>Pour les études supérieures et les prépas scientifiques</b> 
    <br />
    Fonctions avancées, caractéristiques évoluées, puissante et rapide, voilà le type de calculatrice qu'il vous faut. Véritable partenaire de route, les calculatrices graphiques dernière génération sont de vrais outils pédagogiques. Elles sont pour la plupart dotées d'une mémoire flash ainsi que d'une connectique qui permet de les relier à un ordinateur (soit par une connexion Série, soit via port USB). La plupart des calculatrices graphiques dédiées aux utilisateurs expérimentés disposent également d'un afficheur graphique 3D, d'un solveur numérique ainsi que d'un langage de programmation (Basic, Pascal ou assembleur).
    <br />

    <br />
    Malgré un éventail considérable de fonctions, elles ne sont pas pour autant difficiles à prendre en main. La plupart des modèles sont ergonomiques, avec des touches assez larges ainsi que des menus déroulants pour faciliter l'accès aux différentes fonctions disponibles. 
    <br />

    <br />
    Voici deux modèles qui conviendront aux utilisateurs avertis : Texas Instruments 84 Plus ou Texas Instruments Voyage 200 , ces deux modèles regroupent toutes les fonctions d'une calculatrice graphique de haut niveau (calcul formel, statistiques, ou encore géométrie dynamique...).

Les derniers étés ont été plutôt rudes pour les machine qui contiennent de l'électronique (dont font partie nos PC). C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de bien refroidir les PC.
Il existe 3 méthodes de refroidissement:

    <br />
    <b>-Par ventilation:</b> comme son nom l'indique, elle utilise des ventilos. Ceux-ci ont pour but de créer un flux d'air qui prendra la chaleur pour l'enlevée du boitier.
    <br />

    <br />

    <br />
    <b>-Par refroidissement passif:</b> Ce refroidissement est silencieux (0 db!). Si il est silencieux, c'est parcequ'il ne contient aucun ventilo. Pour palier ce manque de ventilo, on augmente la taille de pièce métallique (ou dissipateur) chargée de contenir puis d'évacuer la chaleur. Le plus souvent, ces refroidissements sont constituer de énorme dissipateur reliés entre eux par des "heatpipe" (ce sont des sorte de gros câble chargée de répartir/transférer la chaleur entre les 2 parties.
    <br />
    Ce refroidissement n'est pas le plus adapter aux nouveaux PC, tout simplement parce-que les nouveaux composant produisent énormément de chaleur. Par conséquent, les composants chauffent beaucoup plus. Ce type de refroidissement est à utiliser sur les ordis (modernes) peu puissant et en présence d'un flux d'air.
    <br />

    <br />

    <br />
    <b>-Par watercooling</b>: C'est le must du refroidissement, il a de gros avantages mais aussi de "gros" inconvénients. Il permet d'avoir un rapport bruit/refroidissement éxélent. Son principe est simple: on fait passer de l'eau dans les dissipateur; comme l'eau est bien meilleur conducteur termique que l'air, il enlève beaucoup plus de chaleur. Un mot vous à peut-être choquer: "eau".  Oui, Il y a bien de l'eau qui passe près des composant! Et c'est là qu'est le risque: si par malheur il y a une fuite lorsque le PC est en fonctionnement, vous cramer (le mot est faible) TOUT. Cette technique est par conséquent RESERVE AUX PERSONNE AYANT DES BONNE CONAISSANCES.
    <br />
    (si vous désirez en savoir plus sur cette technique, dite-le en commentaire.)
    <br />

    <br />
    <b>-Par azote liquide:</b> Ce système n'est pas utiliser ni par les proffesionels ni par le grand publique. Les seules personnes qui utilisent ce système sont les équipent d'overclocking (cette technique consite à passer, par exemple, un processeur à 3ghz au lieu des 2ghz standard) qui réalise des records. Ce liquide demande à manier avec précaution: sa température est de -196 et il "bouffe" l'oxygène qui l'entoure ce qui peux asphixier. Bref, vous n'aurez jamais ce type de refroidissement dans votre PC.
    <br />

    <br />
    Nous allons maintenant aborder les techniques/principes de refroidissement par ventilation:
    <br />

    <br />
    *Le plus souvent, on fait un flux d'air avant vers arrière:
    <br />
    Le plus, ont place un ventilo à l'avant et un 2eme à l'arrière, il est préférable de les acheter par 2 ou de les prendrent avec les même caratéristiques (même vitesse de rotation, même débit, même format). Leur taille dépend de votre configuration, plus la configuration est puissante, plus il faut les prendrent grand et avec un débit élevé. Les boitiers accèptent (pour la grande majorité) des ventilos de 8 (80mm) ou 12 cm(120mm) de diamètre; certain, bien plus rare, peuvent monter à 14cm (140mm). 
    <br />
    Plus le débit est élever, mieux c'est mais ce n'est pas forcément les plus silencieux.
    <br />

    <br />
    Certain constructeur ont innover en ajoutant des ventilo de...25cm! Ou en changeant complètement les sens du refroidissement; c'est le cas avec Artic Cooling et ses boitier "silentium". Il faut dire que le silence et le refroidissement sont les spécialités de Artic Cooling.
    <br />

    <br />

    <br />
    *Il est aussi possible de rajouter un ventilo d'aport d'air au processeur. Si vous désirez avoir cette spécialité (qui commence à devenir standard), il faudrat, soit choisir un boitier qui en est déjà équiper, ou alor faire vous-même un trou de la taille d'un ventilo sur le cotés du boitier.
    <br />
    Si on le désire, on peut rajouter des ventilo un peu partout (chipset,mémoire,...)
    <br />

    <br />
    *Le refroidissement à air n'est pas une science exacte (comme tout ce qui touche à l'informatique, d'ailleur...), c'est à vour de trouvez les bon refroidissement pour votre matériel.
    <br />

    <br />
    *Je vais survoler le watercooling grâce un système très connue des initiés: <b>Le Zalman Rezerator</b>.
    <br />
    C'est le plus simple système de watercooling qui existe. Il est facile à monter et les risque de fuites sont minimes (mais existant...). Malheuresement, il n'est pas compatible avec les derniers sockets AM2 des processeurs récents de AMD.Par conséquent, il faudra changer le bloc de refroidissement du processeur. 
    <br />
    Il brille par ses performance plutôt bonne pour un système de watercooling sans ventilo, cela est due à sa très grande taille: 60cm!!! Il ne logera donc pas partout même si son design bleu (ou gris) est très réussi. Il existe maintenant dans sa version 2, elle prend moins de place mais reste tout aussi performante.Si votre budjet est limiter, il existe des kits à moins de 100€ mais ils ne sont pas à conseiller. La version (du reserator) 1 V2 est la plus avantageuse, elle coûte 15€ de + que la "plus".

Si vous désirez vous procurer un téléviseur HD de plus de 30 pouces, vous devrez le choisir en fonction de votre budget, mais aussi selon l'espace dont vous disposez. Une règle toute simple vous permet de déterminer la taille idéale:

Divisez par quatre la distance qui vous séparera de votre téléviseur et vous obtiendrez sa taille minimale. Divisez cette même distance par trois et vous obtiendrez sa taille maximale. Bien entendu, tout ceci reste une question de goût.

Par exemple, si vous prévoyez être confortablement assis à 3 mètres de votre téléviseur, la taille minimale de sa diagonale devrait être de 30 pouces (0,75 mètres) et sa taille maximale de 40 pouces (1 mètre). Si vous décidez malgré tout de vous procurer un téléviseur de plus de 40 pouces, vous risquez d'être déçu, puisque l'image vous apparaîtra pixelisée à une distance de 3 mètres, en particulier si vous optez pour un téléviseur au plasma ou à cristaux liquides.

En résumé, si votre pièce ne vous permet pas de prendre suffisamment de recul, privilégiez un téléviseur plus petit, quoique pourraient en penser vos voisins, vos amis, vos parents, etc. Il sera ainsi mieux adapté et vous pourrez pleinement en profiter.