Décembre est le dernier chapitre d’une année 2013 qui a apporté son lot de changements dans le monde du jeu vidéo. La technologie avance toujours à un rythme effréné, repoussant les limites pour offrir une expérience de jeu toujours plus réaliste.

Les consoles et le PC gamer, c’est un peu comme le foot et le rugby. Quand le premier attire les foules et inonde les médias, le second se veut plus élitiste…plus raffiné, ou plus snob, selon les points de vue. Quand PS4 et XBone se tirent la bourre dans tous les salons dédiés au jeu, AMD et Nvidia nous servent une joute historique comme seule l’Ovalie vidéoludique peut nous offrir.

Google a implanté au coeur de Tokyo trois distributeurs automatiques, destinés aux smartphones tournant sous Android, permettant de télécharger des jeux à l'aide de la technologie NFC.

Il arrive tout juste sur consoles, Diablo III, titre PC par excellence, annonce la fusion des genres pour notre avenir vidéoludique…mais il ne s’agit pas du sujet du jour. Peut-être allons nous tester Killer is Dead, héritier spirituel de l’excellent No More Heroes, ou parlerons nous de Payday 2, dans lequel on joue aux braqueurs de banques en vue à la première personne ? Que nenni, la rubrique jeu vidéo de ce mois va nous propulser plus de 10 ans en arrière. Si vous avez un PC relativement récent, il y a fort à parier qu’il saura faire tourner de vieux crus tombés dans l’oubli. Nous allons déterrer 5 titres PC qui ont connu leur heure de gloire, et qui arrivent aujourd’hui encore à délivrer une expérience intéressante. Le casting est évidemment empreint de nostalgie, mais s’il n’évoque aucun souvenir en vous, ruez-vous sur ces oldies PC contemporains des modems qui grésillent à chaque connexion :

Alors que les mastodontes de l’industrie vidéoludique dégainent Xbox One et PlayStation 4 en grandes pompes, les plateformes mobiles attirent toujours plus de développeurs, et provoquent l’enthousiasme de grands noms du jeu vidéo. Peter Molyneux (à qui l’on doit, entre autres, la série Fable) dira des plateformes mobiles : « Pour moi, c’est ici que le jeu doit se trouver. C’est ici que le temple du jeu doit réellement exister». Pourtant, le gameplay tactile est consubstantiel de barrières qui interdisent au support toute comparaison avec les plateformes classiques, consoles et PC. Gameplay appauvri, genres limités, modèles économiques douteux (on pense notamment à certaines micro-transactions encouragées par l’ennui et l’attente dans les versions gratuites des jeux)…les failles de la plateforme mobile ne sont pas à démontrer. Dans cet océan de jeux occasionnels que l’on abandonne au bout d’une courte session d’essai, quelques pépites donnent de la crédibilité au jeu sur Android et iOS. D’hier et d’aujourd’hui, voici 5 jeux, issus de 5 genres différents, qui prouvent que la plateforme mobile peut aussi être un lieu d’expression pour le développeur de jeux.

Plus aucun secret autour de la PS4 de Sony, tout a été dévoilé notamment lors du dernier salon E3 de Los Angeles. Cela dit, un mystère planait sur son interface, chose qui n'est plus avec cette vidéo résumant toutes les possibilités de l'OS de la console...