Facebook est qualifié de phénomène planétaire. Les jeunes en raffolent, les moins jeunes s’y essayent et les média en parlent. Mais derrière cette belle vitrine, des arnaques sont en embuscade. Fausses vidéos racoleuses et application pour savoir « qui consulte votre profil », les pirates pullulent sur ce réseau.

 

Instagram ! Vous ne connaissez pas encore ?… Véritable success story, Instagram, le réseau social de partage photo disponible uniquement sur iPhone, a rapidement tiré son épingle du jeu et a su séduire les internautes grâce à sa simplicité d’utilisation mais surtout grâce une série de filtres appliquant différents styles artistiques aux photos.

 

11% de la population a aujourd’hui un compte Facebook ! Avec plus de 800 millions de membres, le plus célèbre des réseaux sociaux suscite bien de l’admiration mais aussi de nombreuses craintes. Et un tel succès amène forcement son lot de clichés, de rumeurs et d’idées reçues :
« Facebook, ce n’est que pour les jeunes ! »
« Facebook n’est qu’une mode »
« Facebook ne sert qu’à épier les autres »…
Les légendes urbaines qui entourent Facebook sont nombreuses : peur, méconnaissance ou fantasme, voici les clichés les plus connus :

Sur Internet, rien ne s’efface, tout se conserve ! Si les paroles s’envolent, les écrits, les vidéos et les images restent et se dupliquent instantanément. Notre réputation est aujourd’hui mondiale et publique.

L’anonymat sur Internet est-il menacé ? Avec l’arrivée des réseaux sociaux, la frontière entre le IRL (In Real Life) et le online s’estompe. L’anonymat, grand mythe d’Internet, tend à disparaître et les géants du Web ne cachent plus leur politique du tout public visant à créer un annuaire mondial.