Le clavier pour la PS3 vient tout juste d’être présenté. Il se branchera sur la manette et permettra de mieux utiliser les fonctionnalités de la console. Un accessoire idéal pour le module internet par exemple. Ce clavier sans fil Bluetooth aidera les joueurs à taper beaucoup plus rapidement. Des touches de raccourcis permettent un accès direct à certaines fonctionnalités, ce qui s’avère fort utile en pleine partie.
L’astuce la plus ingénieuse est la transformation des touches en touchpad qui permettra de contrôler la souris à la manière d’un PC portable. Une seule touche suffit pour l’actionner. Tout ce concentré d’astuces et de bonnes idées ergonomiques n’a pas encore de prix ou de date.

    <br />

    <br />
    Source : N'TIC N24

La licence GTA n’est plus à présenter et son succès incroyable à chaque nouvel épisode fait plus d’un jaloux. Mais rare sont les clones qui valent d’être joués surtout lorsque l’on a déjà gouté à la sauce GTA. Néanmoins, certains ont réussi à l’image de Saints Row sur Xbox 360. Codemaster tente à son tour sa change et nous sort Hei$t. Dans un San Francisco un peu rétro dans les années 70, vous incarnez Johny Sutton.
Ce malfrat s’est constitué une équipe avec laquelle il commet les meilleurs braquages dans cette ville où les gangs sont les leaders. Mais son père, chef de gang, meurt brutalement et le voilà en prison pour un séjour forcé.

    <br />
    Dès sa  sortie de prison, l’homme va tout faire pour retrouver les tueurs de son père pour le venger et commettre le casse du siècle en s’attaquant à la San Francisco Mint. Hei$t nous met donc directement dans la peau d’un braqueur de banque. 
    <br />
    Il faudra judicieusement préparer son coup avant de foncer tête baissée. 
    <br />
    Une grande liberté semble être offerte au joueur qui ne s’attaquera pas qu’aux banques.  
    <br />

    <br />
    Source : N'TIC N24

Avec presque un an de retard par rapport au Japon, Sega nous laisse enfin goûter à Yakuza 2. Au menu de cette suite, pas de grosses surprises ou de gros changements. Sega ne prend pas trop de risques et nous offre une suite de qualité qui respecte tous les bons côtés du premier épisode en effaçant les mauvais. Notre cher Kiryû se rend cette fois-ci à Osaka pour de nouveaux affrontements underground.

    <br />
    Si le scénario n’est qu’un prétexte pour sortir le katana, quelques nouveautés sont prévues comme de nouveaux coups, une gestion générale des combats un peu améliorée, et quelques nouveaux mini-jeux. Plaisir assuré pour ceux qui ont apprécié le premier.
    <br />

    <br />
    Source : N'TIC N24

Le mois de Juillet a été marqué par l’E3, la célèbre Game convention tenue à Los Angeles. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a été riche en annonces de projets surprenants et en preview vidéo bluffantes. Voyons ce que les constructeurs ont annoncé.

Parmi toute la flopée de jeux vidéos présentée lors de ce salon, il est dur de faire une sélection et de laisser de côté certains titres (il faudrait un N’TIC entier pour en faire le tour !). Résumons donc les choses en choisissant le titre le plus étonnant de chaque

Après le rachat il y a 18 mois de la société Adscape Media, grand spécialiste de la publicité dans les jeux vidéo, Google fait enfin son entrée dans ce nouveau marché en lançant la solution « AdSense for Games ».

Reprenant l’histoire de la seconde guerre mondiale mainte fois reprise dans les jeux FPS, COD arrive encore à nous surprendre. Au cours de l’aventure, on nous transporte dans la jungle face à des japonais féroces et plutôt kamikazes donnant lieu à des combats au corps à corps peu habituels pour un FPS. On ira aussi en Europe dans les sombres rues de Berlin à l’intérieur de bâtiments délabrés et peu rassurants où l’on appréhende avec intensité chaque affrontement. Il est dur de succéder à l’excellent COD Modern Warfare, mais le pari est réussi. En reprenant intégralement le moteur graphique de COD 4 et en ne touchant pas au gameplay, l’équipe de Treyarch a tenu à travailler plus en profondeur sur les armes disponibles, les véhicules et en ajoutant les petits détails qui manquaient à la version précédente. Parmi les nouveautés, le mode multijoueur accueille un mode coopération en écran partagé, mais aussi la possibilité de piloter des véhicules ou encore un mode capture de drapeau. L’équipe de développement a déjà réalisé une belle prouesse en égalant les qualités et les sensations de COD 4. Pour le reste armez-vous de vos manettes et testez-le par vous-même.

    <br />
    Source : N'TIC N26

La crise financière et économique mondiale frappe partout et Sony subit de lourdes conséquences avec une perte de 14% à la bourse de Tokyo. La firme japonaise atteint son cours le plus bas depuis 1995. Cette chute l’oblige à revoir ses objectifs financiers à la baisse pour cette année fiscale. Plus que le secteur du jeu vidéo, d’autres branches comme les appareils photos ou les téléviseurs LCD sont touchées par la crise. Le seul point positif dans tout cela reste les ventes de la PSP qui sont revues à la hausse, mais qui seront insuffisantes pour redresser la barre à elles seules.
A l’opposé, Microsoft ne semble pas être concerné par la crise puisque tout est en hausse pour le dernier trimestre. En trois mois, le chiffre d’affaires de la firme a marqué un nouveau record avec +9%. La branche qui concerne les jeux vidéo affiche 2,2 millions de consoles vendues, soit +20%. Ne parlons même pas de Nintendo qui ne cesse de revoir ses prévisions à la hausse et qui affiche fièrement un profit de 410 milliards de yens (soit 2,6 milliards d’euros). Il faut dire que les nouveaux produits de la firme ont connu un succès mondial.

    <br />
    Source : N'TIC N26

La série de Prince Of Persia prend un nouveau tournant et n’hésite pas à apporter des modifications en profondeur. La première chose qui saute aux yeux est l’aspect graphique. Entièrement revu, on est loin de ce que l’on connait de la série. Ici, on emploie l’illustrative art style, qui se rapproche beaucoup du cell-shading. Cela donne un aspect graphique, plus proche des artworks que de la modélisation graphique 3D.
Le tout s’anime avec beaucoup de fluidité et nous garantit une réussite visuelle. Pour l’ambiance, on laisse tomber l’oriental pour un environnement plus fantaisiste.
Ensuite, niveau gameplay, on donne une plus grande liberté au joueur dans des espaces moins linéaires où le joueur enchainera des sauts vertigineux tout en évitant les pièges. L’élément ici est Elika, un personnage féminin totalement contrôlé par l’IA et qui accompagnera notre héro durant l’aventure. Un peu à la manière de la manipulation du temps dans les anciens épisodes, Elika apparait comme le point central du gameplay.

    <br />
    Le contenu du jeu semble assez conséquent pour nous offrir un voyage digne d’un conte de fées dans des graphismes tout simplement envoûtants.
    <br />

    <br />
    Source : N'TIC N26