Des sanctions financières s'élevant à plus de 670 millions de DA ont été infligées à des opérateurs activant dans le secteur de la Poste et des télécommunications pour non-respect de leurs obligations durant l'année 2020, indique l'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE).

Le Collectif des Fabricants Algériens de Produits Électroniques et Électroménagers (FAPEE) a organisé une rencontre pour œuvrer à trouver des solutions à la situation critique que connait le secteur et qui risque de le mettre en péril. En effet, le secteur ne s’est pas remis des effets des diverses problématiques et blocages rencontrés durant l’année 2019 pour sombrer dans les conséquences de la pandémie du COVID-19, aggravées par la mise en standby du régime CKD depuis presque un an et ce en attendant la mise en place du nouveau Cahier des Charges régissant le secteur.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche, au ministre de la Poste de venir, immédiatement, à bout du problème de faiblesse du débit Internet et d'élaborer un rapport détaillé sur cette question, selon un communiqué du Conseil des ministres.

A la veille de la rencontre relative au plan national de relance socio-économique, qui doit se tenir les 18 et 19 août 2020, le Groupement Algérien des Acteurs du Numérique (GAAN) a transmis à Monsieur le Premier Ministre, Abdelaziz DJERAD, une plateforme de propositions pour apporter sa contribution à l’enrichissement du débat sur les enjeux majeurs du développement de l’économie nationale.

Une trentaine de rédacteurs en chef et journalistes algériens ont pris part au Webinar organisé par Huawei Algérie ce lundi 27 juillet, avec au menu discussion autour de la prépondérance des TIC en période de pandémie, visite virtuelle immersive de la salle d’exposition E-square de Huawei, et réflexion autour de la question de la transition numérique de l’Algérie.