BIG Informatique est une société pionnière dans le domaine de l’édition de logiciels de gestion en Algérie. Créée en 1989 d’une volonté de « promouvoir l’industrie du software en Algérie », l’aura de son savoir-faire et de son expertise dépasse les frontières du pays.

La technologie est désormais une partie intégrante de nos vies à la fois au travail et à la maison. Avec la nouvelle année vient toute une série d’innovations créées pour simplifier les processus et améliorer les routines quotidiennes des gens ainsi que la façon dont ils se divertissent. 

Pour la 10e année consécutive, Samsung Electronics Co., Ltd. a maintenu sa position de leader mondial de la signalisation numérique, mesurée en ventes unitaires. Les données publiées récemment par IHS Markit, le principal fournisseur de données sur le marché de la signalisation numérique, a identifié Samsung comme la marque la plus vendue du secteur depuis 2009.

L’intelligence artificielle est là. Tout le monde croit savoir ce que c’est. Certains en sont fascinés, d’autres terrifiés. L’IA est la compétence la plus importante de ce siècle. Aussi importante qu’a été l’électricité pour la révolution industrielle. On a encore beaucoup de mal à appréhender toutes les conséquences de cette avancée sur nos vies privées et professionnelles.

Le matching des sites de rencontre

L’industrie des sites de rencontre est gigantesque et très florissante. Badoo, Meetic, Match, Tinder, eDarling, OKCupid… et maintenant Facebook Dating. Le succès de ces sites vient de la pertinence des choix de partenaires qu’ils proposent. Ces choix sont basés sur des algorithmes de matching très sophistiqués, qui tiennent compte des goûts et des centres d’intérêt de chacun mais également des réponses aux questions posées et d’une pile d’autres informations. Ils prétendent ainsi proposer le partenaire idéal à chacun.

Le Centre International des Conférences d’Alger Abdelatif Rahal (CIC) a abrité ce mercredi la rencontre « Cisco Partners Technology Day », tournée vers les solutions basées sur les plateformes intelligentes hautement sécurisées, au service de la transformation numérique des entreprises.

J’ai écrit mon premier algorithme à l’âge de 11 ans. Je ne me rendais pourtant pas compte à quel point j’étais un privilégié. Je reste ainsi intimement convaincu qu’il faille apprendre à nos enfants l’algorithmie et la programmation à un âge aussi précoce que possible. C’est le sens de la fameuse citation de Steve JOBS : « Tout le monde dans ce pays devrait apprendre à programmer un ordinateur, car ça vous apprend à penser ».