Mohamed Lamine Kaba, Président de l’African Startup Forum revient, dans cet entretien, sur le Forum des Startups, Incubateurs et Investisseurs d'Afrique qui se tiendra du 13 au 17 novembre 2018 en Côte d’Ivoire, tout en dressant un état des lieux de l’écosystème Startups sur le continent.

Les Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA) se sont déroulées du 22 au 23 novembre dernier à l’Hôtel de l’Industrie de Paris. Une occasion pour plus de 28 délégations africaines dont plusieurs ministres de revenir sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) en Afrique afin de limiter les disparités, échanger et décrire les priorités communes.


Pourquoi la transformation digitale des entreprises se met lentement en place en Algérie ? Cette question a été largement débattue lors d’une table ronde consacrée au thème «L’entreprise intelligente dans l’économie du digital» organisée mercredi à l’hôtel El Aurassi par le cabinet de conseil en Management et TIC « CM Consulting ».

Quand nous avions parlé de smart cities (en réalité, je reçois toujours comme réponse, des ricanements lorsque je parle de smart city autour de moi. Mais passons) nous avions parlé des problèmes des pays dit en développement, pour faire face aux besoins en innovation.

L’entreprise algérienne spécialisée dans l'électronique, l'électroménager et le multimédia, Condor, a participé au plus grand Salon mondial des technologies grand public, l’Internationale Funkausstellung (IFA de Berlin), inauguré le 31 août dernier à Berlin (Allemagne).

L’Algérie a avancé, durant les deux dernières années, de 20 places au classement mondial de l’e-gouvernance, selon le dernier rapport des Nations unies sur l’e-gouvernance dans le monde paru en juillet dernier. C’est ce qu’a déclaré mardi à Mostaghanem, la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun, dont les propos ont été rapportés par l’APS.

L'innovateur mondial LG Electronics Inc. (LG) s'apprête à définir l'avenir de l'intelligence artificielle (IA) pour les consommateurs et les entreprises, dans les prochaines années, avec l'établissement d'une nouvelle présence majeure relative à l’IA en Amérique du Nord, en collaboration avec des leaders du monde universitaire et des start-ups.