Entre concurrents potentiels, soucieux de conquérir un marché de la téléphonie mobile, encore dans ses premiers balbutiements, la «guerre» des tarifs fait presque loi.

    <br />
    C'est d'ailleurs avec grand plaisir que les abonnés, de plus en plus nombreux, assistent à cette interminable guerre, qui, même si elle profite plus aux opérateurs, rend néanmoins de plus en plus accessible, «un accessoire» considéré au départ comme un luxe difficile à acquérir. La conquête de ce marché que se disputent trois opérateurs, donne aujourd'hui lieu à une rude concurrence, à la fois en matière de tarifs proposés par chaque opérateur mais aussi des promotions et autres nouveautés, annoncées, presque quotidiennement, à grands coups de publicité dans les médias. Le constat est là, les prix des puces, tout comme ceux des communications, ont baissé d'une manière fulgurante ces dernières années. Une baisse qui a l'avantage d'accroître le nombre d'abonnés. Il y a quelque temps, le ministre des Postes et des technologies de l'information, Boudjemaa Haichour, avait indiqué, à propos de téléphonie mobile, que l'Algérie avance avec une rapidité fulgurante soulignant que le seuil des 10 millions d'abonnés à travers trois entreprises concurrentes dans le domaine a été atteint. Le ministre a, en outre, mis en exergue le rôle de l'ARPT qui est un organisme indépendant dans la prise de décision et le suivi dans le cas d'atteinte à la déontologie de la concurrence et qui doit répondre favorablement à l'ouverture économique du secteur. Il s'agit d'un marché ouvert à la concurrence où, l'attrait des prix et des prestations devrait peser lourdement dans le décompte des abonnés de chaque opérateur. Des appels à 3 ou 4 dinars, des puces vendues à 250 ou 300 dinars, des SMS gratuits, des périodes de validité de plus en plus longues, autant d'opportunité offertes aux consommateurs pour changer d'opérateurs au gré des prix et des promotions. Néanmoins, et en jouant sur ce registre de l'offre et de la demande et des exigences du marché, Djezzy a été sommé récemment, sous peine de se voir retirer son agrément par l'ARPT, de retirer une offre tarifaire, qui, à priori, gênerait énormément ses concurrents immédiats sur le marché de la téléphonie mobile en Algérie. La dernière décision de l'ARPT, déclarant Djezzy en position dominante sur le marché de la téléphonie mobile en Algérie, et lui exigeant de revenir sur les dernières baisses de tarifs annoncées à travers les médias, relance aujourd'hui le débat autour des critères qui déterminent la gestion de ce marché où, en principe, c'est l'intérêt du consommateur qui prime et où les estimations tarifaires n'obéissent, de fait, qu'à la seule loi du marché et de la libre concurrence. Cette décision pose aussi la lancinante question de savoir de quelle institution relève la structure des tarifs ? Relève-t-elle de l'ARPT ou du conseil national de la concurrence. Djezzy avait annoncé à grandes pompes dans les médias une offre promotionnelle vers 10 millions d'abonnés de 3,99 da l'appel de Djezzy vers Djezzy et de 4,49 vers les autres opérateurs. L'annonce a été suivie quelques jours seulement par une réaction de l'ARPT qui, par la décision N° 11 datée du 12 mars, avait sommé l'opérateur de téléphonie mobile de retirer son offre tarifaire relative au produit Allo OTA. Le conseil de l'ARPT ajoute dans la dernière résolution que «la décision annule et remplace la décision du 06 février 2007 portant dispositions transitoires applicables aux tarifs du service de la téléphonie mobile au public de type GSM de l'opérateur Orascom Telecom Algérie». Publiquement, la décision de l'ARPT n'a pas été contestée par les responsables de OTA, néanmoins, nombre d'abonnés se sont montrés étonnés d'une telle décision, d'autant plus que la baisse des prix, chez les autres opérateurs semble tolérée. «C'est la première fois que j'entends qu'un opérateur est sommé de revoir ses prix à la hausse, c'est plutôt le contraire qui se produit généralement», souligne un abonné de Djezzy, qui indique que ce n'est pas là une manière de défendre les intérêts des consommateurs, puisque l'un des bienfaits de la libre concurrence est de pousser les prix à la baisse. 
    <br />

    <br />
     Outre la déclaration de dominance d'OTA sur le marché de la téléphonie mobile de type GSM, la décision de l'ARTP évoque d'autre paramètres, notamment le fait que l'opérateur égyptien n'a pas respecté les conditions de publicité des tarifs qui lui sont imposés par le cahier des charges. L'ARPT relève aussi à travers l'examen du fond du tarif proposé par OTA, le caractère substantiel de cette baisse annoncée par Djezzy sur son produit ALLO OTA. Enfin, l'autorité de régulation souligne que «la mise en application par OTA du changement tarifaire en question est en violation des dispositions réglementaires en vigueur». S'agit-il effectivement de mesures prises pour veiller à l'existence d'une concurrence loyale sur le marché et d'une opération de «mise en conformité» de OTA avec ses principaux concurrents, ou tout simplement, d'une tentative de sanctionner un opérateur qui a fait preuve de constance et qui a réussi, grâce à une bonne gestion à s'installer comme leader sur ce marché, avec, de surcroît, des services de pointe et des tarifs défiants toute concurrence. 
    <br />

Nedjma, l’opérateur leader du multimédia mobile en Algérie, pulvérise les périodes de validité des recharges sur ses offres prépayées Nedjma Plus et La 55 à partir du 27 mars 2007, permettant ainsi à ses clients de recharger à leur rythme et en tout confort.

Nedjma, l’opérateur leader du multimédia mobile en Algérie, lance le premier concours annuel média sur les Télécoms « L’Etoile d’Or 2007 » destiné aux journalistes algériens de la presse écrite et audiovisuelle.

    <br />
        Ce concours, le premier du genre à être lancé par un opérateur de téléphonie en Algérie, récompensera les meilleurs travaux journalistiques diffusés entre le 3 mai 2006 et le 15 mars 2007.
    <br />

    <br />
        « L’Etoile d’Or » a été instituée par Nedjma pour encourager le travail journalistique de fond sur le domaine des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et stimuler la créativité et l’écriture sur les phénomènes sociaux, culturels et économiques liés à l’utilisation et au développement des télécoms.  
    <br />

    <br />
        Plusieurs distinctions récompenseront les articles de fond, les reportages, enquêtes, analyses ainsi que les productions audiovisuelles qui seront présentées par les journalistes.
    <br />

    <br />
        La sélection des meilleurs travaux sera effectuée par un jury composé de personnalités des Médias et de la Communication. 
    <br />

    <br />
        Les journalistes intéressés par ce concours peuvent déposer les coupures de leurs articles ou une copie sur CD ou DVD de leurs productions audiovisuelles au siège de Wataniya Telecom Algérie, Route de Ouled Fayet, Alger ou aux sièges des directions régionales de Nedjma à Oran et à Constantine (pour la presse régionale). 
    <br />

    <br />
        La date limite de remise des travaux est fixée au 15 avril 2007, 17h00. Un accusé de réception sera remis à chaque candidat. 
    <br />

    <br />

    <br />
    <span class="fluo_jaune">
    <br />
    <b><span class="u">REGLEMENT DU JEU</span></b></span>
    <br />

    <br />

    <br />
    Nedjma lance le premier concours media sur le secteur
    <br />
     des Télécommunications, ouvert à tous les journalistes professionnels Algériens.
    <br />

    <br />
    La libéralisation du secteur a révolutionné 
    <br />
    le marché des Télécoms et suscité de nouvelles habitudes et un nouveau mode de consommation chez des millions d’Algériens.  
    <br />

    <br />
    Vous, journalistes, avez été nombreux à avoir été inspirés par cette percée technologique et ses implications économiques
    <br />
     et sociales. 
    <br />

    <br />
    « L’Etoile d’Or » récompensera les meilleurs articles, analyses, reportages, et programmes radio et audiovisuels diffusés entre le 03 mai 2006 et 15 mars 2007. 
    <br />

    <br />
    Règlement du concours
    <br />
    <b>Art. 1</b> : Ce concours est ouvert à tous les journalistes professionnels de la presse écrite et audiovisuelle en Algérie.
    <br />
    <b>Art. 2</b> : Le concours porte sur tout écrit publié ou programme audiovisuel diffusé entre        le 03 mai 2006 et le 15 mars 2007 sur les médias nationaux                                                                                                                                                       
    <br />
    <b>Art. 3</b> : Travaux éligibles au concours : articles de fond ; analyses ; reportages ; enquêtes et programmes audiovisuels traitant sur les Télécommunications et les phénomènes liés à leur utilisation et à leur développement.
    <br />
    <b>Art. 4</b> : Sont exclus du concours : les comptes-rendus de conférences de presse ; les articles de promotion ; les interviews ; les reprises d’articles ou de dépêches d’agences de presse et les contributions d’universitaires.
    <br />
    <b>Art.5</b> : Les copies des articles publiés et datés (coupures des journaux) et des enregistrements de programmes audiovisuels (sur CD ou DVD) diffusés doivent être déposés sous plis fermé au plus tard le 15 avril 2007, 17h00 au siège de Wataniya Telecom Algerie, Route de Ouled Fayet, Alger. Un accusé de réception est remis à chaque candidat. Un justificatif de diffusion daté est demandé pour les candidats des médias audiovisuels.
    <br />
    <b>Art. 6</b> : Les candidats des médias régionaux peuvent déposer leurs productions au niveau des Directions régionales de Wataniya Telecom Algérie d’ Oran et de Constantine
    <br />
    <b>Art. 7</b> : Tout candidat doit joindre un justificatif d’exercice de sa profession (copie de la carte de presse ou certificat de l’employeur). 
    <br />
    <b>Art. 8</b> : Un jury composé de personnalités du monde des médias sélectionnera les meilleurs travaux qui seront récompensés. 
    <br />

Nedjma lance le premier concours media sur le secteur
des Télécommunications, ouvert à tous les journalistes professionnels Algériens.

    <br />
    La libéralisation du secteur a révolutionné 
    <br />
    le marché des Télécoms et suscité de nouvelles habitudes et un nouveau mode de consommation chez des millions d’Algériens.  
    <br />

    <br />
    Vous, journalistes, avez été nombreux à avoir été inspirés par cette percée technologique et ses implications économiques
    <br />
     et sociales. 
    <br />

    <br />
    « L’Etoile d’Or » récompensera les meilleurs articles, analyses, reportages, et programmes radio et audiovisuels diffusés entre le 03 mai 2006 et 15 mars 2007. 
    <br />

    <br />
    Règlement du concours
    <br />
    <b>Art. 1</b> : Ce concours est ouvert à tous les journalistes professionnels de la presse écrite et audiovisuelle en Algérie.
    <br />
    <b>Art. 2</b> : Le concours porte sur tout écrit publié ou programme audiovisuel diffusé entre        le 03 mai 2006 et le 15 mars 2007 sur les médias nationaux                                                                                                                                                       
    <br />
    <b>Art. 3</b> : Travaux éligibles au concours : articles de fond ; analyses ; reportages ; enquêtes et programmes audiovisuels traitant sur les Télécommunications et les phénomènes liés à leur utilisation et à leur développement.
    <br />
    <b>Art. 4</b> : Sont exclus du concours : les comptes-rendus de conférences de presse ; les articles de promotion ; les interviews ; les reprises d’articles ou de dépêches d’agences de presse et les contributions d’universitaires.
    <br />
    <b>Art.5</b> : Les copies des articles publiés et datés (coupures des journaux) et des enregistrements de programmes audiovisuels (sur CD ou DVD) diffusés doivent être déposés sous plis fermé au plus tard le 15 avril 2007, 17h00 au siège de Wataniya Telecom Algerie, Route de Ouled Fayet, Alger. Un accusé de réception est remis à chaque candidat. Un justificatif de diffusion daté est demandé pour les candidats des médias audiovisuels.
    <br />
    <b>Art. 6</b> : Les candidats des médias régionaux peuvent déposer leurs productions au niveau des Directions régionales de Wataniya Telecom Algérie d’ Oran et de Constantine
    <br />
    <b>Art. 7</b> : Tout candidat doit joindre un justificatif d’exercice de sa profession (copie de la carte de presse ou certificat de l’employeur). 
    <br />
    <b>Art. 8</b> : Un jury composé de personnalités du monde des médias sélectionnera les meilleurs travaux qui seront récompensés. 
    <br />


Nedjma, l’opérateur leader du multimédia mobile en Algérie, annonce la baisse du prix d’appel pour ses clients prépayés vers tous les réseaux en Algérie.

    <br />
        <b>A partir du 19 mars 2007,</b> Nedjma introduit le prix d’appel unique de 4 DA les 30 secondes vers tous les opérateurs fixes et mobiles en Algérie, soit le meilleur tarif prépayé appliqué sur le marché.
    <br />

    <br />
        Ce tarif est valable pour les appels en Algérie des clients La Nedjma plus et la Carte Star (numéros Amis et Famille).
    <br />

    <br />
        En plus de cette baisse exceptionnelle du prix d’appel, les abonnés de la Nedjma Plus continueront à profiter de l’appel gratuit chaque jour offert depuis Octobre 2006. 
    <br />

    <br />
        En offrant le prix de 4DA l’appel et grâce au concept de tarif unique vers tous les réseaux, Nedjma rend le coût de la communication encore plus accessible à ses clients et aux usagers de la téléphonie mobile en Algérie.    
    <br />

A l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme, Ring Algérie lance une promotion dédiée durant le 8 Mars. Au cours de cette journée, les boutiques Ring vont se transformer en un lieu de convivialité où les femmes seront véritablement à l’honneur.
En effet, au cours de cette journée de fête, les femmes algériennes sont invitées à se rendre en masse pour visiter les shops de Ring Algérie où de grandes surprises les attentent. Il est à noter que pour l’occasion les magasins Ring décalent leurs horaires de fermeture jusqu'à 20h. En outre, et dans le cadre des mêmes festivités, Ring Algérie annonce l’organisation d’une soirée- gala en date du vendredi 9 mars. Au cours de ce gala, des personnalités féminines seront honorées pour leur travail dans le cadre de l’émancipation de la femme algérienne. Il est rappeler enfin qu’en parallèle, Ring Algérie lance une grande promotion en Cobranding avec Allo OTA avec à la clé une multitude de cadeaux, des voyages pour des destinations de rêve, des ordinateurs portables, entre autres.

    <br />


Arwah Terbah est la nouvelle promotion mise sur le marché par Raya- Algérie. Cette promotion repose sur un concept simple qui veut que tout participant reparte avec l’un des cadeaux mis en jeu. Les cadeaux en question commencent par un crédit qui atteint les 3 000 DA, des téléphones portables Nokia haut de gamme, ainsi que des voitures type Citroën C3.
Pour participer à ce jeu, il suffit de procéder à l’achat d’un téléphone portable dans l’un des espaces Raya, boutiques Nedjma, ou encore l’un des points de vente agréés. Lors de cet l’achat, une carte Sim Nedjma Plus avec un crédit initial de 700 DA est offerte. Dès l’activation de cette puce, l’on doit procéder à l’envoi d’un sms avec la mention KDO au numéro 2626. Le participant reçoit immédiatement en retour un sms de réponse, dans lequel il est précisé le type de cadeau remporté. Le même cadeau peut être récupéré a n’importe quel moment dans l’un des points de vente Raya ou Nedjma. Si le client dispose de la liberté d’acheter n’importe quel appareil de la gamme Nokia pour participer au jeu, il n’en demeure pas moins que Raya a mis en place un coffret dédié qui comporte le meilleur téléphone Nokia d’entrée de gamme, à savoir le 1112 et une puce Nedjma Plus. Ce coffret est affiché à 4 199 DA TTC. Au cours du même point de presse, il a été annoncé que Raya a introduit sur le marché des modèles exclusifs, à savoir le Nokia 2626 ainsi que le N72 Swarovsky spécialement dédié aux femmes.

L’opérateur Qatari Qatar Telecom et le groupe d’investissements Koweitien KIPCO ont scellé vendredi un important accord pour l’acquisition par Qtel d’une participation majoritaire dans le capital de Wataniya Telecom.

    <br />
    En vertu de cet accord, QTel procédera à l’achat auprès du groupe KIPCO et d’autres parties concernées par cet accord d’un total de 233,6 millions d’actions de Wataniya Telecom, représentant 51% du capital de l’entreprise. 
    <br />

    <br />
    La transaction inclut également l’acquisition additionnelle de 9% du capital des filiales algériennes et irakiennes de Wataniya Telecom.
    <br />

    <br />
    Le montant total de cette transaction est estimé à 3,7 milliards de dollars (1,1 milliards de Dinars Koweïtiens) que l’opérateur Qtel financera en fonds propres et grâce à un montage financier.
    <br />

    <br />
    Son excellence Cheikh Abdullah bin Mohamed bin Saud Al Thani a déclaré à propos de cet accord : « Cet accord est sans aucun doute le plus significatif dans la région et va totalement transformer le paysage des Télécommunications mobiles. C’est également une étape critique dans notre objectif d’intégrer le rang des 20 premières compagnies mondiales de téléphonie mobile à l’horizon 2020. Les marchés que nous investissons nous sont culturellement familiers mais le plus important est que nous pourrons leur apporter notre expérience, notre expertise et de réelles opportunités de croissance. Nous sommes heureux de cette transaction et nous attendons sa conclusion pour entamer le développement de notre plan d’affaires ».
    <br />

    <br />
    Mr Faisal Hamad Al-Ayyar, Président Directeur Général du groupe d’investissement KIPCO, déclare pour sa part :
    <br />
    « Kipco est fière d’avoir accompagné Wataniya depuis son lancement au Koweït jusqu’à ce qu’il est devenu maintenant : un fournisseur leader de services sans fil à travers le Moyen Orient et l’Afrique du Nord. Nous sommes confiants que Qtel, en tant qu’actionnaire principal, va permettre à Wataniya de poursuivre son développement et lui fournira tout le support nécessaire à son expansion, à sa croissance et au confortement de sa position de leader dans les services de télécommunications sans fil dans les marchés émergeants. »
    <br />

    <br />
    La banque américaine Morgan Stanley et la filiale de Kipco Pulsar Knowledge Centre ont conseillé et accompagné le groupe Koweïtien dans la finalisation de cette transaction. 
    <br />

    <br />
    Qatar Telecom est l’opérateur exclusif de téléphonie au Qatar. Ses opérations à l’international incluent des participations dans des entreprises de télécommunications sans fil à Oman, à Singapour et en Indonésie. 
    <br />