Date : 18/07/2019
Home

Jeux

Nouvelle gamme de produits audio de Pioneer

27 novembre 2011 Short Articles
Pioneer a annoncé dernièrement au Japon le line-up de sa nouvelle gamme de produit baptisée STEEZ.



La série a pour particularité de proposer des produits audio portatifs au look plutôt stylé. Parmi les premières révélations, nous avons le STEEZ Audio qui est un système audio portatif proche des boombox de l’époque (si souvenez-vous ces gros postes cassette « portables»). Décliné en trois modèles de taille, couleur et forme différente, il dispose de 4 Go, d’une entrée mini-USB pour y brancher un baladeur. Côté fonctionnalités, on a de l’originalité avec un « Audio Battle Mode », un « DJ Mix» et mode « Tempo Control ». Les street dancer apprécieront certainement. On regrette le petit écran QVGA de 2,4 pouces à 3,5 pouces seulement et du support limité au WMA, MP3, AAC et WAV.

Toujours dans l’esprit danse, rue et Hip-Hop, les casques STEEZ se distinguent par leur design, leur puissance audio et leur robustesse. Le modèle SE-D10M est un casque fermé, pliable basé sur un driver de 40mm. Pour ne pas négliger le style, on y ajoute des mousses d’écouteurs de différentes couleurs. Le second modèle, SE_D10C, est une paire d’écouteurs intras, sans grande prétention, fournis avec des mousses de tailles différentes.

Terminons notre tour de la gamme de Pioneer avec le STEEZ Portable, qui n’est autre qu’un baladeur doté d’une capacité de 4Go. A l’avant, un large écran OLED permet une navigation dans les menus par touches sensitives. L’engin au design décalé comme le reste de la gamme supporte les formats WMA, AAC, WAV et MP3. Dommage que le modèle ne soit pas décliné avec des capacités de stockage plus élevées.


Source : N'TIC 60 / NOVEMBRE 2011

Nouvelles sueurs froides pour le Sony PlayStation Network

12 octobre 2011 Short Articles
Sony a procédé au blocage de 93 000 comptes d’utilisateurs inscrits sur le PlayStation Network et les services interactifs annexes. En cause : des tentatives répétées d’usurpation d’identité, perpétrées le 7 et le 10 octobre.



Sony déplore des démarches d’usurpation d’identité menées entre le 7 et le 10 octobre, à l’encontre de 93 000 comptes d’utilisateurs répertoriés essentiellement sur le PlayStation Network (PSN). Par mesure de précaution, les victimes potentielles de ces intrusions sont invitées à modifier leur mot de passe pour retrouver l’accès à leurs données. Sony précise qu’il ne s’agit pas d’une attaque à l’encontre de ses serveurs, mais bien d’un recours à la force brute pour accéder à des comptes sans en connaître le mot de passe.

Cette nouvelle alerte n’est toutefois pas sans faire écho à cette série retentissante de piratages qui, au printemps dernier, a mis hors-ligne tout l’écosystème de services délivrés par le groupe nippon aux détenteurs de consoles de salon PS3. Oeuvre de hackers regroupés sous la bannière de LulzSec, ces actes soi-disant désintéressés et pratiqués « pour l’exemple » avaient occasionné une panique générale, avec plus de 100 millions de victimes dont les données bancaires ont pu être dérobées, bien qu’une preuve formelle fasse défaut.

Sony a mis plusieurs semaines pour rétablir la situation. Entretemps, impuissants, des millions d’usagers du PSN ont vu, sinon leur vie, tout du moins leur coordonnées, déballées en public sur PasteBin et consorts. Lésés et dépositaires d’une plainte collective, ces victimes avaient bénéficié, pour seule indemnisation, d’une sélection de jeux à télécharger gratuitement. Un spécialiste de la confidentialité en ligne leur avait, en parallèle, proposé une protection renforcé de leur identité valable pour douze mois.

Il n’en est plus question de suites de cette énième vague d’attaques. Avec moins de 100 000 comptes affectés, le désagrément est d’une ampleur moindre. Mais il laisse augurer de vulnérabilités encore de rigueur, alors même que le P-DG Howard Stringer ne se faisait pas prier pour chanter, en mai dernier, les louanges d’un système de sécurité retravaillé, en qualité de « rempart infranchissable« .


Le carré vidéo-ludique de septembre

19 septembre 2011 Short Articles

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur