Date : 22/02/2019
Home

Dossiers

dernier Dossier

N° 141

Yassir, Tem:Tem, Wassalni, Lahagni, Coursa, Bind et Tymô, ou même Ercab, Hani ou Atlaa (Monte !) ambitionnent toutes d’être un “Uber” algérien et dominer une filière pas encore réglementée. Outre les services de base identiques, chacune de ces applications tend à se distinguer en offrant des fonctionnalités différentes à des clients Algériens tantôt satisfaits tantôt sceptiques. Les chauffeurs, eux, semblent être les « gagnants collatéraux » d’un business model qui marche.

Choisissez un Ancien numéro

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur