Date : 10/12/2019
Home

Mobile

24 octobre 2019 Rédaction Imprimer

Conversion en 4G des fréquences 2G/3G pour faire face à l’explosion du trafic data

Huawei Télécommunications Algérie a organisé jeudi, au sein de son siège à Babezzouar sis à Alger, la cinquième session de formation sur les TIC dédiées aux journalistes. La formation a porté notamment sur les enjeux de l’accès à la ressource radio pour faire face à l’explosion du trafic data.

 

Ali Morsi, responsable des solutions réseau radio chez Huawei Télécommunications Algérie a axé son intervention le développement de la 4,5G qui serait l’avant-goût de la technologie 5G qui commence à être déployée dans des pays comme les USA ou la Corée du Sud. Selon les chiffres de Huawei, 75% des internautes accèdent actuellement à Internet via leurs smartphones et 70% des transactions de e-commerce s’effectuent via mobile.

Cette tendance a mis les équipementiers et les opérateurs télécoms sous pression pour suivre le mode de consommation des usagers, toujours plus gourmands en bande passante et de plus en plus exigeants en matière de débit de connexion et de la qualité de celle-ci.

« Aujourd’hui, nous sommes sur le point de voir dévoiler un nouveau réseau mobile qui changera encore nos vies, c’est la 5G. Mais la transition de la 4G à la 5G est bien plus compliquée que celle de la 3G à la 4G. C’est pourquoi Huawei a développé sa solution 4.5G, qui peut aider les opérateurs à fournir des services de type 5G avec un réseau 4G et à assurer une transition profitable et toute en douceur vers la 5G », a-t-il déclaré.

Il a jouté que la tendance dans le monde aujourd’hui est à la migration des réseaux 2G et 3G vers la technologie 4G. Selon lui, cette opération permettra de libérer les fréquences de la 2G notamment qui vont être allouées au réseau 4G avec à la clé une amélioration de la qualité des appels vocaux et booster la 4G. Cette solution « moins coûteuse » permettra de gérer la ressource radio d’une manière optimale.

Dans le même ordre d’idée, M. Morsli préconise la neutralité technologique des fréquences qui donnera plus de à l’opérateur dans l’utilisation du spectre des fréquences.

Pour sa part, Amir Belhadi, Manager de qualité chez Huawei a présenté le Centre des opérations de Huawei Algérie. Ce centre, explique M. Belhadi veille à la bonne exécution des tâches et la qualité des services délivrés aux clients. Ce même centre a permis à Huawei de passer au mode « digital » dans le suivi des projets. Selon M. Belhadi, Huawei a d’ores et déjà implémenté l’intelligence artificielle, où le système reconnait et valide la qualité des installations à distance et en temps réel.  

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur