Date : 30/05/2020
Home

It

27 janvier 2020 Rédaction Imprimer

Algérie-Allemagne : La mise en place d’un GIX local scrutée à l’ANPT

L’Agence Nationale des Parcs Technologiques (ANPT) a organisé, ce lundi au Cyberparc de Sidi Abdellah, un workshop sous le thème « Opportunités, prérequis et bonnes pratiques pour la mise en place d’un IXP en Algérie », dans le cadre d’une collaboration avec le Ministère Fédéral Allemand de l’Economie et de l’Energie (BMWi).

 

L’événement a été marqué par la présence de Herald A. Summa, le CEO de DE-CIX Group AG, un des leaders mondiaux dans le domaine des points d’échanges internet (IXP). Le Directeurs technologique du Groupe, Thomas King a présenté les exemples de bonnes pratiques de DE-CIX dans le monde, mettant en avant les opportunités et les conditions préalables à l’exploitation d’un point d’échange en Algérie.

La présentation a été suivie d’un débat autour de cette question, animé par les représentants des opérateurs de téléphonie, des équipementiers, de l’ARPCE, du CERIST, entre autres. Les intervenants ont souligné la nécessité de déployer un IXP en Algérie.

Appelé aussi GIX ou Global Internet Exchange, l’IXP désigne une infrastructure physique permettant la connexion des multiples parties prenantes aux services Internet (FAI, hébergeurs, créateurs de contenus, etc.) créant ainsi un éventail d’avantages techniques et économiques pour l’écosystème TIC en Algérie.

L’Algérie est l’un des rares pays à ne pas disposer d’un GIX. Il est question d’installer cette infrastructure depuis près de dix ans. Pourtant, cette infrastructure permettrait aux FAI d’optimiser leurs coûts, assurer un meilleur accès internet aux utilisateurs à des coûts réduits, réduire le temps de latence ainsi que la consommation de la bande passante, etc.

Réagissez


Les articles les plus lus !

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur