Date : 16/01/2017
Home

It

8 janvier 2017 Lotfi TAMAZIRT Imprimer

CES 2017 : Ce qu'il ne fallait pas rater

Aujourd'hui, on vous transporte à Las Vegas où à lieu en ce moment le " Consumer Electronic Show", le plus grand  salon au monde dédié à l’électronique. Au programme, le plein d'innovations qui promettent un avenir des plus technologiques ! Alors sans plus tarder, voici ce qu’il ne fallait pas rater du plus grand salon High Tech au monde.


Asus : de nouveaux ZenFone sur scène

A l’occasion du CES 2017, Asus a présenté deux nouveaux terminaux, le Zenfone 3 Zoom ainsi que le Zenfone AR. Le Zenfone 3 Zoom et un smartphone de 5.5 pouces dédié aux amateurs de photographie puisqu'il est doté d’un double capteur Sony IMX 362 de 12 mégapixels avec une ouverture à f/1,7. Il permet aussi d’effectuer un zoom optique 2.3X, il embarque aussi un stabilisateur optique d'image et la technologie SuperPixels.

Le Zenfone AR quant à lui s’inscrit comme étant le premier smartphone Tango au monde compatible avec Daydream VR qui permet une analyse en profondeur de l’espace et des mouvements.

Honor : le 6X fait sensation

Bien qu’il ait été présenté en Chine, son pays d’origine, au cours du dernier trimestre de 2016. Il aura fallu attendre le CES pour le découvrir au niveau international. En effet, dès la première journée du salon, Honor avait officialisé le lancement de ce smartphone hors du commun et à petit prix en Europe et en Amérique. Le Honor 6X dispose d'un processeur HiSilicon Kirin 655 Octocore avec 4 coeurs cadencés à une fréquence de 2,1 GHz et 4 autres à 1,7 GHz appuyé par 3 ou 4 Go de RAM selon les versions et Android 7.0 Nougat. En outre, le 6X se distingue du lot avec un double appareil photo de 12 mégapixels et est le premier smartphone de la marque à disposer d'un autofocus à détection de phase.

Et la AirBar fut !

imaginez que vous ayez un écran d’ordinateur standard et qu’un jour l’envie vous prenait de le rendre tactile. C’est désormais possible grâce à la AirBar, une barre conçue par une entreprise américaine "Neonode" qui permet de rendre n’importe quel ordinateur portable en écran tactile en fixant cette fameuse barre sur la charnière inférieure de votre écran. Comment ? Tout simplement en émettant un flux lumineux invisible qui détecte la position du doigt et renvoie cette position sur l’écran de votre ordinateur grâce a des algorithmes ultra performants. Pour son prix, il reste très correct, Il faudra débourser 69 dollars pour la version 15.6 et 99 dollars pour les versions 13.3 et 14 pouces.

Nvidia joue des coudes avec Google 

Le marché des objets connectés et de la domotique est sans cesse en mutation, ce qui génère des sommes astronomiques qui attirent la convoitise des géants du secteur. Parmi les annonces faites par Nvidia, on retrouve Nvidia Spot, un appareil domotique qui permet de commander et gérer les objets connectés de votre maison par simple commande vocale. Bien que Nvidia n’ait pas trop communiqué sur les détails du Nvidia Spot il s’agirait d’un micro connecté via Wi-Fi à la nouvelle Shield TV de la marque.

Amazon Alexa débarque sur les voitures Ford

A travers ce partenariat, Ford, toute première firme automobile au monde déclare que ses véhicules seraient très bientôt compatibles avec Alexa, l’assistant intelligent conçu par Amazon. Cet assistant permettra aux automobilistes de contrôler leurs véhicules à partir de leurs maisons, Alexa leurs fournira de informations tels que le niveau de carburant, l’état de la batterie… Le conducteur aura même le luxe de démarrer ou d’arrêter son moteur ou de régler l’air conditionné à partir de chez lui.

Plein d'autres innovations restent encore à découvrir, nous y reviendrons bien évidemment dans notre deuxième partie de tout ce qu'il ne fallait pas rater de ce CES 2017. 

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur