Date : 16/10/2019
Home

Non catégorisé

13 août 2019 Yanis Ahmim Imprimer

Le Game Dev, une filière à contraintes

Le Game Dev désigne le domaine du développement de jeux vidéo, de la programmation au design et animation. Cette filière est la plus compliquée pour entreprendre ; les ressources nécessaires et la durée du développement peuvent s’avérer très vite des obstacles insurmontables. Malgré tout, certains s’attèlent à la tâche. C’est le cas du Studio Xerise et l’agence DevQuest.

 

 

Mohamed Walid Yousfi, Co-fondateur de Xerise :

« Nous nous focalisons encore sur notre montée en compétence »

Xerise est l’une des premières équipes de développement de jeux vidéo en Algérie, elle est lauréate de plusieurs prix en Algérie. Elle active aujourd’hui en studio de développement indépendant à son compte et pour des marques.

 

N’TIC Magazine : Bonjour Walid depuis combien de temps es-tu dans le domaine ?

Walid : Bonjour, nous avons lancé Xerise en fin 2015.

N’TIC Magazine : Avez-vous atteint le seuil de rentabilité de votre projet ?

Walid : Nous n’avons pas encore atteint la rentabilité désirée, et ce, vu que nous nous focalisons encore sur la montée en compétence et la qualité produit. Le volet commercial est relégué dans notre stratégie au second plan.

N’TIC Magazine : Quels sont les blocages qui se dressent devant vos objectifs ? 

Walid : Je dirais l'absence d’e-payement ainsi qu'un manque de compétences en Algérie des connaisseurs en marketing digital dans le domaine des jeux vidéo.

N’TIC Magazine : Avez-vous reçu un quelconque soutien dans vos démarches ?

Walid : Pas de soutien direct malheureusement, mais on n’en recherche pas, vu qu’on n’est pas dans la quête d’un budget/investisseur, on préfère apprendre encore et avancer dans le domaine avec des petits projets avant de commencer à voir grand.


 

Kawthar Meziane, Développeure chez DevQuest :

« On commence à voir le bout du tunnel »

DevQuest est la première agence digitale en Algérie qui dispose d’un département spécialisé dans le développement de jeux vidéo à but professionnel à destination des marques et entreprises.

 

N’TIC Magazine : Bonjour Kawthar depuis combien de temps es-tu dans le domaine ?

Kawthar : Je travaille dans ce domaine depuis maintenant un an au sein de DevQuest mais j’activais bien avant avec une équipe en amateur.

N’TIC Magazine : Avez-vous atteint le seuil de rentabilité de votre projet ?

Kawthar : Pas totalement, mais l’on commence à voir le bout du tunnel, nous avons décroché nos premières commandes d’AdverGame et Serious Game.

N’TIC Magazine : Quels sont les blocages qui se dressent devant vos objectifs ? 

Kawthar : Le problème principal est culturel, on peut comprendre en voyant l’âge de certains responsables marketing aujourd’hui qui ne comprennent pas l’intérêt d’un jeu vidéo professionnel pour leur promotion. La demande est donc minime, mais ça viendra avec les prochaines générations de cadres. Nous ressentons quelques difficultés également à trouver du personnel compétant et/ou expérimenté dans le domaine assez précis du développement de jeu vidéo.

N’TIC Magazine : Avez-vous reçu un quelconque soutien dans vos démarches ?

Kawthar : Mis à part l’investisseur de notre agence qui a cru en nos projets, aucun.

Réagissez


Les articles les plus lus !

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur