Date : 01/03/2021
Home

Télécom

28 janvier 2013 Amine Sayeh Imprimer

Une liaison en fibre optique reliera l’Algérie au Nigeria

L’Algérie participe grandement au développement des TIC en Afrique. Notre pays a décidé de joindre ses efforts à ceux des autres pays africains pour vulgariser l’utilisation des nouvelles technologies.


L’un des projets qui illustrent l’engagement de l’Algérie en faveur de la diffusion des TIC en Algérie est, sans doute, la liaison en fibre optique qui reliera l’Algérie au Nigeria en passant par le Niger. Pour le moment, 700 km de cette liaison ont déjà été réalisés en Algérie. Ce n’est qu’une petite partie de ce projet qui ne devrait être achevé que d’ici quelques années.

Il est à souligner que l’Algérie est impliquée dans de nombreux chantiers dédiés aux TIC en Afrique. On peut citer parmi ces chantiers le Fonds de Solidarité Numérique (FSN) où l’Algérie figure parmi les pays fondateurs. Ce fonds est chargé d’intensifier les efforts censés "réduire la fracture numérique" dont souffre cruellement l’Afrique.           

Pour les pays africains, ce fonds constitue un "élément important" pour la réduction des déséquilibres dans le domaine de la technologie entre le Nord et le Sud. Il faut savoir qu’en Afrique, seuls 10% des populations ont accès au service Internet contre 31% dans le reste du monde.

Dans cette optique, l’Algérie en partenariat avec de nombreux pays africains tente de se lancer dans un processus d’harmonisation des politiques et des cadres juridiques et réglementaires au niveau régional et continental. Cette entreprise est jugée "indispensable" pour la création d'"un environnement propice, pour attirer les investissements et renforcer le développement durable des marchés des NTIC sur le continent".

Pour ce faire, ce fonds travaille depuis quelques temps sur le projet de cinq câbles sous-marins pour relier les pays africains. Estimé à plus de 2.5 milliards de dollars, ces câbles seront considérés comme des "autoroutes informatiques sous les mers permettant de renforcer la capacité des données échangées sur le Web", ont précisé des experts à ce propos.

Réagissez


Les articles les plus lus !

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur