Date : 13/12/2019
Home

Web

2 novembre 2019 Rédaction Imprimer

Les chauffeurs de taxis de la wilaya d’Alger s’attaquent aux plateformes VTC

Les chauffeurs de taxis de la wilaya d’Alger annoncent leur entrée en grève illimitée à partir de ce dimanche 3 novembre 2019, pour dénoncer, entre autres, les applications VTC.

Dans un communiqué, diffusé sur la page Facebook Info Trafic Algérie, ces chauffeurs de taxis prévoient d’organiser sit-in à partir de 9h devant la Direction des Transports, située à El Biar, à Alger.

Outre les applications VTC, ils revendiquent « l’annulation des licences des moudjahidines et « la révision du tarif B ».

C’est la première fois que la corporation des chauffeurs de taxis s’attaque frontalement aux applications VTC. On dénombre une dizaine de plateformes parmi lesquelles il y a des acteurs internationaux comme Heetch ou Careem qui viennent de s’installer sur le marché algérien, considéré parmi les plus importants dans la région MENA.

Depuis leur installation, ces plateformes numériques ont été bien accueillies par les usagers des transports, car elles sont venues répondre à un besoin criant en matière de transport, notamment dans la capitale. Elles ont apporté au client algérien, la ponctualité, la disponibilité, la transparence des prix et la qualité de service.

A noter que la plupart des acteurs VTC en Algérie ont intégré les chauffeurs de taxis comme « partenaires » qui bénéficient ainsi des fonctionnalités offertes par les applications.

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur