Date : 19/09/2019
Home

Web

2 septembre 2019 Rédaction Imprimer

Découvrez les meilleures startups algériennes du secteur agricole

Le classement 2019 des meilleures startups algériennes du secteur agricole a été dévoilé le dimanche 25 août 2019 à Annaba, lors de la cérémonie de sélection de la startup qui représentera l’Algérie à la compétition « Global Agripreneurs Congress ».

 

19 startups et porteurs de projets venant des quatre coins du pays ont présenté leurs projets lors de la finale nationale de cette compétition après avoir bénéficié d’un coaching accéléré le samedi 24 août.

C’est la start-up Smart Farm qui a su se montrer la plus convaincante et la plus prometteuse parmi tous les talents qui ont participé au concours, remportant ainsi la première place « Best agripreneur of the year», décrochant le ticket gagnant pour la Grèce afin d’affronter près de 80 équipes issues d’autant de pays, lors du « Global Agripreneurs Congress » qui se déroulera du 07 au 11 Septembre 2019.

Smart farm est une start-up qui vise à intégrer les nouvelles technologies dans les élevages de bovins laitiers et propose deux produits inédits :

  1. Nutri +, une application qui permet aux éleveurs de contrôler l’alimentation du bétail en fonction des besoins des vaches laitières, et qui assure l’optimisation de la production de lait, tout en préservant la santé animale.
  2. Smart Torque, un collier intelligent qui indique la période d’insémination d’une vache afin d’optimiser la reproduction.

Trois autres projets innovants ayant un impact social et environnemental ont été primés :

Woodit , classée seconde et remportant le prix du « best innovation of the year », est une start- up qui a pour but de permettre de pallier au problème d’absence de production de bois en Algérie par l’utilisation d’un arbre bien précis, le Paulownia, dont les caractéristiques lui permettent de pousser un peu partout et dans des conditions climatiques extrêmes.

Larvafarm a remporté la 3eme place « Best startup with Impact». Elle valorise les déchets agricoles en les transformant en aliment pour des larves qui serviront à leur tour d’aliment pour la volaille

Larindra qui a, pour sa part, obtenu le prix du jury, propose de produire localement du charbon actif «bio», en utilisant les noyaux d’olives et de dattes.

Les lauréats de cette compétition bénéficieront d’un programme d’appui et d’accompagnement dans le processus de création de leur Startup.

 

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur