Date : 14/10/2019
Home

Web

22 juillet 2019 Rédaction Imprimer

« Heetch », une nouvelle plateforme VTC s’installe en Algérie

La start-up de transport entre particuliers Heetch, devenue au fil des ans une plateforme de voitures de transport avec chauffeur (VTC) s’implante en Algérie. Après avoir levé début mai 2019, 38 millions de dollars pour accélérer son développement en Europe et en Afrique francophone et après avoir lancé ses activités au Maroc début 2018, Heetch étend sa présence dans la région.

 

 

Comme deuxième destination au Maghreb, Heetch a opté pour l’Algérie en lançant Heetch El Djazair. « Le Maghreb et l’Afrique francophone représentent de magnifiques opportunités pour Heetch. Sur des villes en forte croissance et aux infrastructures de transport public réduites, nous avons la possibilité de contribuer à améliorer la mobilité des citadins. Puisque nous sommes une entreprise européenne, nous faisons toujours le choix de nous associer avec un entrepreneur local afin de créer une entreprise locale, plus à même de comprendre le marché, la culture et les enjeux locaux », explique Teddy Pellerin, Président et cofondateur de Heetch

Le choix du marché algérien est apparu comme une évidence tant il est important et développé par des acteurs locaux qui ont déjà bien éduqué le marché. Les Algérois ne peuvent que se réjouir de voir arriver de nouveaux acteurs qui, en développant le marché vont améliorer leurs conditions de transport. Cette application viendra en effet faire concurrence aux applications similaires déjà présentes sur le territoire national.

Cette stratégie de déploiement en Afrique est mise en œuvre en Algérie grâce à un partenariat conclu conformément à la règle du 49-51 régissant l’investissement étranger en Algérie avec un acteur solide de l’entreprenariat dans le domaine du digital en l’occurrence Nassim Lounes connu pour sa grande expérience dans la communication, et tout ce qui a trait aux TIC.

Outre les éléments à présent classiques attendus à minima d’une application de transport (sécurité, densité de l’offre, faible temps d’attente, qualité du support et du service client), Heetch se démarque en apportant deux éléments nouveaux sur le marché Algérien :

-          La fiabilité de l’application dont Heetch est propriétaire et qui est développée par plus d’une centaine d’ingénieurs.

-          Un rapport de confiance et de convivialité avec les chauffeurs. En effet, comme dans tous les pays ou Heetch est présent le chauffeur est au cœur de la stratégie de l’entreprise qui a un rapport de confiance basé sur la transparence et la complicité.  

Tous les chauffeurs Heetch recevront une formation lors de leur inscription tant à l’utilisation de l’application qu’au savoir-être nécessaire pour entretenir une relation de qualité avec les passagers.
Tous ces chauffeurs seront rencontrés physiquement par les équipes Heetch qui valideront l’intégralité des documents obligatoires à la conduite ainsi que la qualité des véhicules qui devront être en bon état et dont l’âge ne devra pas être supérieur à huit ans.  

Ce sont les facteurs clés sur lesquels table Heetch pour prendre sa place d’acteur majeur du marché algérien. Un défi qui sera relevé par une équipe 100% algérienne basée en Algérie ce qui va contribuer à la création d’emplois dans un secteur où la demande est de plus en plus importante.  

Pour fêter son début d’exploitation en Algérie, Heetch propose aux Algérois de se déplacer gratuitement  les 23 et 24 juillet. De plus, Heetch ne prélèvera aucune commission à ses chauffeurs partenaires jusqu’à la fin septembre de l’année en cours.

Après l’Algérie, Heetch s’installera d’ici la fin de l’été au Cameroun puis dans d’autres pays d’Afrique d’ici la fin de l’année, ce qui lui permettra de conforter son leadership sur l’Afrique francophone.

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur