Date : 17/06/2019
Home

Web

13 juin 2019 Rédaction Imprimer

Le ministère de l'Intérieur lance une application pour la démocratie participative

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoun a annoncé le lancement d'une application baptisée Istisharatouk « s'inscrivant dans le cadre de la série de mesures visant fondamentalement la consolidation des principes de la démocratie participative et la concrétisation de ses mécanismes ».

 

Selon un communiqué du ministère, repris par l’APS, cette application permet de « consulter le citoyen sur les questions en rapport avec le développement local et l'amélioration du cadre de vie ».

A travers cette application, il s’agit également de définir ses aspirations dans le cadre du développement, notamment des projets de proximité, qui méritent la priorité du financement, et de conférer plus de transparence à la gestion des affaires internes, selon la même source.

Appelant à « l'enrichissement et au développement des fonctionnalités de cette application », le ministre a mis en avant l'importance « de multiplier ce genre d'initiatives de modernisation des mesures s'inscrivant dans le cadre de la relation administration-citoyen, ainsi que celles liées aux services publics de proximité, à travers l'adoption de nouveaux mécanismes de gestion locale à même de renforcer l'écoute et la prise en charge des besoins des citoyens ». Selon lui, cette approche est à même de « donner plus de crédibilité à l'action publique et raffermir le lien entre le citoyen et sa collectivité locale ».

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur