Date : 17/06/2019
Home

Web

12 juin 2019 Rédaction Imprimer

Cours de soutien en tutoriels, la nouvelle méthode d’apprentissage

Le E-learning est devenu au fil des années un réel appui notamment pour les étudiants. Certaines formations diplômantes en ligne, sont fondamentales dans le cursus universitaire de l’étudiant.

 

En Algérie le E-learning commence à prendre racine. Certains ont compris son importance et l’ont adopté. Un étudiant à l’École Nationale Polytechnique, Islem Hammoutene, a initié récemment des cours de soutien sous forme de tutoriels.

À à peine 22 ans, Islem est étudiant à l'École nationale Polytechnique et enseignant à l’école privée «Noether» qui dispense des cours de soutien aux étudiants de classes préparatoires. Il est également le gérant de cette école.

Le parcours de cet étudiant est assez atypique. Encore à l’université, il s’est lancé dans l’enseignement. Alors qu’il était en première année spécialité génie mécanique, Islem avec d’autres camarades propose au directeur des études de l’École Polytechnique de dispenser des cours de chimie et physique en soutien aux étudiants des classes préparatoires. L’idée a été très bien accueillie par ce responsable qui mettra à leur disposition des salles et le matériel nécessaire.

«Ces cours particuliers attiraient les premiers temps une vingtaine d’étudiants, pour atteindre les 70 étudiants quelques mois plus tard. On a vite compris qu’un réel besoin existait parmi les étudiants» souligne Islem.

Les cours dispensés ont eu un écho au-delà des murs de l’École Polytechnique. Des étudiants d’Alger et sa périphérie venaient pour assister à ces cours. Très vite les salles étaient pleines d’étudiants. Les thèmes des cours étaient soumis à des sondages sur les réseaux sociaux. Et une fois les leçons choisies, chaque étudiant devraient remplir un formulaire de participation pour une bonne organisation.

Ces cours de soutien ont duré toute l’année universitaire 2018. La méthode d’enseignement d'Islem donne des résultats positifs. À la fin de cette même année un ami lui propose de monter une école de cours de soutien pour les classes de première et deuxième année préparatoire.

Islem accepte et devient enseignant et gérant de l’école «Noether». Cette évolution de carrière va s’accompagner d’une nouvelle méthode d’enseignement.

J’apprends en un clic

«Grâce à un partenariat avec l’équipe du laboratoire d’idées Créativum, et le site du cours en ligne khbich.com, j’ai initié des cours de soutien par vidéo. C’est-à-dire des tutoriels de 10 à 20 minutes, réalisés et montés par Créativum et publié sur le site de khbich.com» précise Islem.

Les cours de soutien en vidéo sont assurés par Islem et deux autres étudiants dans quatre spécialités à savoir : chimie, physique, analyse et analyse numérique. Islem souligne qu’il se concentre particulièrement sur les cours de deuxième année préparatoire pour les étudiants qui passent leur concours.

«À l’Ecole Polytechnique nous avons un système de classes préparatoires. À partir de la deuxième année l’étudiant passe un concours national pour faire sa spécialité. C’est pourquoi nous faisons plus de cours pour les étudiants qui passent cette année le concours national » souligne Islem.

Les cours dispensés en vidéo sont scindés en plusieurs parties, d’une part pour que l’étudiant ne se lasse pas et d’ autre part pour qu’il puisse choisir la partie qui l’intéresse. « Chaque vidéo est titrée afin de faciliter la recherche pour l’étudiant. Il y a également le nom de l’enseignant. On fait également des résumés du cours en quelques points pour ceux qui ont assimilé le cours, c’est une manière de les aider dans la révision » ajoute Islem.

Les cours de soutien en vidéo sont disponibles sur le site Khbich.com. Selon Islem, ils sont téléchargés par des étudiants de plusieurs pays francophones notamment le Maroc, la Tunisie, la France, le Canada et des pays d’Afrique.

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur