Date : 17/06/2019
Home

Web

14 avril 2019 Rédaction Imprimer

Le SICOM 2019 négativement impacté par la conjoncture politique

La 28ème édition du Salon international du digital, de la communication et de la mobilité (SICOM-2019), qui se tient du 13 au 17 avriel au Palais des expositions (Alger) connait une faible participation des exposants.

 

« La conjoncture politique que traverse actuellement le pays a impacté la participation des entreprises au Salon », a expliqué à l’APS Hocine Idir, commissaire du SICOM.

Le même responsable a ajouté que les conditions économiques actuelles, notamment les restrictions des importations ont impacté l'activité du secteur des TIC et « ne favorisent pas la transformation du SICOM en un salon du digital assez rapidement ». « Les entreprises sont affaiblies pour investir dans une nouvelle activité », a-t-il précisé.

M. Idir a avoué qu'il avait eu « du mal à convaincre les entreprises pour prendre part au Salon, en dépit des avantages que leur ont accordés les organisateurs, comme le payement uniquement de 3 m2 sur les 9 m2 des stands qu'ils occuperaient », expliquant que la plupart « étaient habitués à l'importation et la revente en l'état de leurs produits dans ce type de salon, ce qui n'est plus le cas avec les restrictions des importations ».

Le commissaire du salon a relevé toutefois une forte participation des startups qui ont proposé leurs innovations et leurs idées aux entreprises, soulignant que le SICOM reste orienté vers les professionnels avec une ouverture vers le grand public qui est réellement le « grand consommateur » du digital.

Réagissez


Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur