Date : 15/11/2018
Home

Médias Sociaux

4 novembre 2018 Wafa O Imprimer

Vente des conversations privées de 81 000 utilisateurs

Le réseau social Facebook vient de connaître une nouvelle mésaventure, selon la BBC des hackeurs ont vendu les conversations privées de plus de 81 000 utilisateurs cet automne.

En effet, une enquête menée par les services russes de la BBC et la société de cybersécurité Digital Shadows révèle que les données des utilisateurs du réseau social Facebook ont été compromises et vendues à 0,10 dollars chacun par des pirates. Les journalistes ont réussi à contacter cinq utilisateurs qui ont confirmé l’authenticité des messages.

La majorité des comptes proviennent de Russie et d’Ukraine. Une nouvelle mésaventure qui ne semble pas avoir de lien avec la fuite massive des 29 millions de comptes Facebook le mois dernier. Mais Facebook assure qu’il n y a pas eu de hack et que la sécurité n’a en aucun cas été comprise : « Nous avons contacté les créateurs de navigateurs pour s’assurer que les extensions malveillantes connues n’étaient plus disponibles sur leurs magasins d’extensions » a assuré un cadre de l’entreprise.

Depuis l’affaire de Cambridge Analytica, les mauvaises nouvelles semblent s’accumuler, et cette dernière ne va pas aider les utilisateurs à reprendre confiance.

Réagissez


Les articles les plus lus !

Télécharger le magazine en pdf

Les entreprises TIC en un clic

Trouver une entreprise :

Retrouvez-nous sur